Steiner Waldorf à la maison – Questions fréquentes –

Début janvier j’aime faire le point, repenser notre rythme, ranger la maison, trier et désencombrer, planifier le trimestre pour notre école maison, simplifier pour avoir plus de temps afin d’ être avec ceux que j’aime et de pouvoir pratiquer nos activités préférés.

Vous êtes nombreux à vouloir éduquer vos enfants en suivant les principes de la pédagogie Steiner Waldorf pour vivre les bienfaits du rythme, de la simplification , de la connexion à la nature.

Dernièrement une maman de jeunes enfants m’a posée trois questions auxquelles j’ai répondu et qui pourront vous aussi vous aider à bien démarrer l’année 2019.

 

Je ne maîtrise pas complètement la philosophie de Rudolph Steiner et je pense qu’il faut que je me l’approprie plus pour l’intégrer à notre quotidien. Aurais-tu un titre à me conseiller?

Il n’y a pas un titre en français qui résumerait à lui seul la philosophie de Steiner, c’est plutôt la lecture de nombreux auteurs qui feront que tu pourras intégrer cette philosophie. Lire Steiner bien entendu mais aussi des auteurs contemporains..

Cela fait à peu près 13 ans que j’ai découvert Steiner et je ne cesse d’apprendre. C’est une source intarissable qui fait le pont avec d’autres auteurs ou philosophies. A travers sa « philosophie de la liberté », Steiner parle de médecine, sciences, agriculture, architecture, Art, spiritualité et bien sûr d’éducation… Dans ses conférences il a donné beaucoup de conseils pratiques, c’est une pédagogie très concrète.

Il est possible de rentrer dans le monde “Waldorf” petit à petit et de mettre en place bien des choses à la maison. N’est ce pas formidable de se dire qu’il y a toujours quelque chose à apprendre.

Dans cet article tu trouveras une sélection de livres  ainsi que dans mon livre Slow, à la fin dans les ressources.

Mes préférés en français : En français : l’enfant en devenir EM Kranich , Mondes sensibles W. Auer, La nature humaine R. Steiner, Parents tout simplement et l’Autorité bienveillante de K ; Joyne Payne.

En anglais : You’re your child’s first teacher et Warmth

Mes sources d’inspiration et de connaissance me viennent aussi de rencontres et d’échanges. Et ces dernières me sont finalement plus précieuses que la lecture des livres. Vas à la rencontre des jardinières et des professeurs Waldorf, d’artistes ou d’ art thérapeuthes ! Rapproche toi d’une école Waldorf, certaines d’entre elles proposent des formations pour les parents, des conférences, des ateliers, des matinées parents enfants, etc….

Crée ta propre petite communauté de familles Waldorf ief , en célébrant les fêtes des saisons, en organisant des groupes de jeux Waldorf dans une maison ou dans la nature.

Rejoins une communauté virtuelle pour faire une formation comme celle de simplicity parenting, Communiques et suis les comptes instagram de centaines de familles à travers le monde qui par le biais de photos et d’échanges partagent beaucoup sur la pédagogie vécue en famille j’adore les comptes instagram de merciraoul, onwillowsbend twigandberryfarm_homeschool l_usine_a_grelots waldorf.everyday tete_de_linoth islandhomesarah the.willow.house finurlignet

– Grâce à “Slow” , nous avons mis en place des activités pour chaque jour de la semaine. Je cherche des inspirations, accepterais-tu de me dire comment tu organises tes journées avec Apolline et Anselme ?

Une journée type en hiver

7h30 Réveil des parents. Papa emmène Adèle à la gare.

8h à 9h Réveil des enfants

8h à 10h Ptit dèj, habillage et toilette, nourrissage des chèvres et poules, j’étends le linge, je débarrasse la table de la cuisine et je balaie

9h30 Activité du jour avec Appoline (15 à 30 mn -lundi conte sur table, mardi peinture, mercredi modelage, jeudi bricolage )

10h à 12h Je travaille avec Anselme, Appoline joue seule ou participe avec nous en dessinant sur la table auprès de nous par ex.

11h Je commence le repas, Appoline m’aide à éplucher et couper les légumes

12h Repas du midi

13h Pause maman thé + tricot ; papa débarrasse et fait la vaisselle

13h30/ 15h Dehors dans le jardin + marche dans les chemins

15h /16h Sieste Appoline ; maman travaille sur l’ordi ou en couture et Anselme fait de l’ordi aussi

16h Gouter

16h30 à 18h Dehors. On sort les poules et les chèvres dans le jardin. On ramasse les œufs, on joue puis on va chercher Adèle à la gare en voiture

18h On rentre à la maison on discute avec Adèle. On prépare le repas du soir, les enfants jouent dans le salon

19h Papa rentre à la maison et joue avec les petits

19h15/19h30 Repas du soir

20h Au salon, jeux, échanges

20h30 On se lave les dents on met le pyjama on lit un livre

21h Appoline est couchée et s’endort vers 21h30, Anselme lit dans son lit

22h-24h je travaille, j’écoute des podcast ou je regarde un film en tricotant ou cousant ou je lis dans mon lit.

IL y a aussi les activités extra scolaires des grands, c’est le papa qui fait les trajets, les courses c’est le samedi matin , le lundi c’est le « gros » ménage (par ex carreaux ou salle de bain ou serpillière), je plie le linge le soir pendant que le papa lis un livre à Appoline, le samedi apm et le dimanche nous travaillons dans le jardin ou nous sortons en famille, le jour du bain c’est le mercredi et le dimanche pour Appoline et moi. Les journées forest school où je travaille et où les enfants y participent aussi.

Les heures sont fixes pour les repas, le levé, le couché, la sieste.

Ces journées types diffèrent au fil des saisons pour de nombreuses raisons et souvent après un break estival , une nouvelle organisation se met en place en septembre à cause des nouvelles activités extra scolaire et/ou de la rentrée à l’école. Il est bien de faire le point à chaque changement de saison sans pour autant tout modifier …et il faut savoir qu’il faut un moins un ou deux mois pour s’habituer à quelque chose.

Chaque famille aura son propre rythme ce qui compte c’est de suivre un rythme qui répond aux besoins de toute la famille. Un rythme qui laisse le temps à chacun de souffler et de vivre des moments ensemble ou loin de la maison.; Et cela passe aussi par l’organisation de la maison, la manière dont on gère le ménage, la quantité des objets que l’on à, l’ambiance du foyer mais tout cela je pourrai t’en parler dans un autre message !

 

-Je me pose aussi des questions concernant les apprentissages. Je sais que, jusqu’à 6/7 ans il n’y en a pas (au sens scolaire du terme) mais où trouver les ressources pour instruire ses enfants avec cette pédagogie. Comment as-tu fait pour tes aînés?

Quelques ressources existent en français alors qu’en langue anglaise un large choix de ressources en lignes/formations et cours par correspondance existent… C’est d’ailleurs auprès d’eux que je trouve l’aide nécessaire notamment pour le niveau collège.

Alors C’est toi qui va devoir créer le programme de tes enfants !

Cela demande beaucoup de préparation. Mais quand on fait le choix de l’ief c’est inévitable. Mais la manière dont les apprentissages « scolaires » se font est si différente de l’enseignement traditionnel, si riche, si vivante notamment parce que c’est fait à travers l’art, des histoires et par l’expérimentation que pour nous adultes c’est une occasion d’apprendre dans beaucoup de domaines et surtout de pouvoir exercer notre créativité.

Concrètement, je prévois tous les étés 15 jours où je planifie l’année à venir, je regroupe les ressources, je lis et fais des recherches. Bien sûr mon planning est flexible et nous ne faisons pas tout ce que j’avais prévu mais cela me donne une trame et une grande confiance.

Les apprentissages scolaire Waldorf suivent un plan scolaire très détaillé en fonction de l’age des enfants. Celui ci me guide vraiment et je le trouve très juste quant aux intérêts des enfants

Et comme en France nous avons une obligation légale d’instruction, je me réfère aussi au socle commun de connaissances et de compétences

Nous travaillons par période de 4 semaines sur un sujet principal, alors à chaque nouveau mois nous changeons de « matières »

Photo de Josie @onwillowsbend

Des ressources pour faire instruction en famille avec la pédagogie Steiner Waldorf :

  • Fouilles sur le site de la librairie Triades, les fiches bien détaillées te permettront de découvrir les titres

  • Le blog Chant des fées. Il y a là une mine d’or notamment dans ses traductions d’articles américains de pédagogues waldorf et dans ses articles sur l’école à la maison avec ses filles

  • Il y a aussi le travail d’Hélène Besnard  qui a auto éditée des curriculums et des livres Waldorf en français.

  • Pour des des enfants de 3 à 10 ans il y a la revue fanette et filipin qui propose des histoires et des bricolages typiquement Waldorf et pleins d’idées pour le dessin de forme, des conseils pour les parents, etc. Nous avons tous les numéros et nous les ressortons de saisons en saisons.

  • Les articles dans la revue 123 soleil m’ont aussi bien aidés

  • Pour le cp/ce1 (classe 1 et 2) l’apprentissage de la lecture, de l’écriture et l’entrée dans les maths j’ai eu la chance d’avoir en ma possession un curriculum Waldorf en français écrit par Morgane Aubergé qui n’est plus édité, c’est avec lui que j’ai accompagné les enfants dans leurs premiers apprentissages… A ce jour je peux te conseiller pour l’écriture/lecture le cahier d’hélène besnard Au beau château des lettres qui te fournit toutes les histoires nécessaires. Sur chant des fées un bel article a été écrit par Monique Tedeschi pour l’utiliser dans le cadre de l’ief. Pour les maths je ne saurais quoi te dire….comme je travaille qu’avec des curriculums anglais que je traduis…mais voilà un article que j’ai écris à ce sujet pour t’en donner une idée.

  • Il faut aussi intégrer le dessin de forme et pour cela en français on tout ce qu’il faut ici et dans fanette et filipin

 

Enfin je ne suis pas une 100% Waldorf en ce qui concerne les apprentissages scolaires (dans les autres domaines c’est plutôt oui ) Mes enfants ont le temps de découvrir leur passions, et avec 3 enfants de 3 1/2 ,12 ans et 15 ans ½ j’ai la chance d’observer cela.. Périodes et personnages historiques, minéralogie, monnaies anciennes, dessin, arts du textile, animaux, sports, cinéma, musique, théâtre, informatique… A travers leurs passions ils apprennent , c’est ce que l’on appelle les apprentissages informels

Je dis souvent que nous faisons 50% de Waldorf et 50% d’informel

Les livres – bien choisis- ont une place importante et je partage beaucoup le point de vue de Charlotte Masson au sujet des “living book”. Ecoute ce podcast pour savoir de quoi il s’agit.

 

Enfin je voudrai te parler de ma posture de parent/enseignant et comment je gère cela :

  • 1 – je dois prendre soin de moi pour être un parent et accompagner mes enfants, prendre du temps pour moi me ressourcer nourrir ma spiritualité, ma créativité , bien dormir et bien manger (sinon risque de faire un burn out ou d’être peu patiente au quotidien)

  • 2- Après la période facile pour moi du jardin d’enfant( 0/6 ans), quand nous commençons les apprentissages et le rythme d’école à la maison je deviens enseignante. Je n’aime pas vraiment tenir ce rôle même si c’est inévitable, j’essaie par diverses moyens d’accompagner les enfants tout en leur permettant de devenir autonome et d’apprendre pour leur plaisir. Par exemple : faire des recherches par eux même, de ne pas leur faire croire que je ne sais tout, d’être là comme eux en situation d’apprentissage – je fais moi aussi mon cahier en même temps qu’eux je sers à la fois de modèle et de compagnons

Un commentaire

  • lambert karen
    6 janvier 2019 - 11:30 | Permalien

    ouh! merci Isabelle pour ce beau message! ça rebooste en ce début d’année 2019! Bon courage pour ta pratique…bises

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.