Une semaine pas comme les autres

Je vous avais raconté dernièrement comment devait se dérouler notre année. Mais voilà en détail le récit d’une semaine pas calme du tout…un comble pour quelqu’un qui publie la même semaine un livre intitulé SLOW….(mais sachez que le calme est à présent revenu)

Lundi tout c’est bien passé pour tout le monde après une grosse dose d’appréhension, nos grands enfants ont découvert leur nouvel environnement…un collège et un lycée public…Personnellement je ne me suis pas sentie bien le jour de cette rentrée mais je pense que tous les parents qui scolarisent doivent être comme cela, non ? …et je me demandais déjà comment mes enfants allaient pouvoir apprécier d’être dans de tels environnement, comment allaient-ils s’adapter au rythme, à la distance.

Mardi, ma fille ainée qui a passé sa première nuit en internat semble ne pas aller bien, c’est normal me dis -je, il faut qu’elle s’habitue…le soir même elle passe la soirée la plus horrible de sa vie et une nuit blanche. Elle me demande si elle peut changer de lycée….rien ne lui plait, elle sait qu’elle ne pourra pas passer une année dans cet endroit. Alors nous allons la chercher nous décidons ensemble de la radier du lycée et de l’inscrire dans le lycée du secteur. Mais plus de place pour elle. Notre dernière option c’est alors le lycée expérimental de saint nazaire, et nous sommes très contents à cette idée. Reste plus qu’à en faire l’expérience, rdv la semaine prochaine pour l’inscription

Pour mon fils, je me demande comment j’ai pu imaginé qu’il se plaise au collège, pourquoi avoir déployé tant d’énergie pour préparer cette rentrée (démarches administrative, fournitures….). Bref je vous passe les détails, retour en ief pour lui depuis lundi.

Ainsi en quelques jours j’endosse à nouveau le (difficile) métier de maman non sco…oui il va me falloir du temps pour préparer le travail que nous allons faire ensemble (du Waldorf principalement mais pas que) , dégager du temps pour être là quand il travail (il n’aime pas travailler seul…mais je tricote près de lui)  mais déjà je sais que c’est le meilleur choix pour nous tous. Et il y a une petite sœur qui est ravie d’avoir son grand frère tous les jours auprès d’ elle. Notre rythme du jardin d’enfant ne va pas être changé, elle passe en priorité le matin afin d’être suffisamment nourrie pour jouer seule pendant que je m’occupe du grand frère.

Parmi toutes ces émotions je n’ai pas savouré la parution de mon livre jeudi….mais je commence à recevoir beaucoup de gentils messages et des félicitations sur SLOW.

Samedi j’ai enchainé avec l’accueil d’un de mes groupes parents/enfants en forêt. C’était vraiment une bonne journée où tout c’est passé à merveille. Des enfants et de parents adorables, un temps estival et une animatrice (en l’occurrence moi) très organisée et à l’aise avec son nouveau public.

Enfin dimanche pour apaiser cette semaine intense nous avons reçu ma très chère amie Francesca et sa famille, qui était de passage dans la région. Nous avons passé un beau dimanche au soleil, j’ai pris des photos d’elle et de ses ours en laine pour un projet d’écriture. Et elle nous a offert à Appoline surtout (et à moi) un des ses ours qui nous donne beaucoup de joie. Nous l’avons appelé “Marron” . Visitez son site c’est une talentueuse créatrice qui utilise de la laine de pays pour faire ses jouets. Elle partage beaucoup d’autres choses par le biais d’une newsletter, d’une chaine youtube. Pourvu que vous compreniez l’anglais!

Je vous souhaite à vous aussi calme, sérénité après cette semaine de rentrée bien de trop chargée !

4 Commentaires

  • 13 septembre 2018 - 9:13 | Permalien

    Bonjour Isabelle,
    D’être présente, à l’écoute de vos enfants et de pouvoir accueillir leurs émotions et leurs ressentis; c’est là un beau cadeau que vous leur faites.
    Tout n’est pas figé, des portes restent ouvertes et on peut changer d’avis en cours de route… Même si parfois cela nous bouscule un peu! 😉 C’est un bel apprentissage aussi que nous font là nos enfants.
    J’espère que votre grande trouvera sa place dans ce nouveau lycée.
    Comme ces ours sont beaux! Leurs photos semblent mettre un peu de baume et de douceur sur votre semaine bien trop chargée…

  • 16 septembre 2018 - 8:28 | Permalien

    Wow que d’aventures effectivement. Je suis admirative de ces retournements de situation (je manque de bcq de confiance en moi et les démarches admistratives sont souvent angoissantes pour moi). Je ne savais le pas sur nous pouvions changer de collège ou lycée aussi rapidement. En tout cas tes enfants doivent être heureux de vous avoir comme parents et de pouvoir compter sur vous.
    Du coup pour ton fils tu réalises toi même ton curriculum ou utilises-tu une base ?
    Douce année à vous.

    • isabelle
      19 septembre 2018 - 12:33 | Permalien

      Bonjour jackie , merci pour tes messages. Je t’avais longuement répondu et je ne ne vois plus ma réponse…donc je fais plus court. Oui je fais moi même son “programme” tout en suivant la progression des écoles waldorf, son niveau à lui, ses envies (mais qui sont tjrs calées sur les recommandation de steiner je l’avais aussi vérifié avec mon ainée et ns sommes nbruex à le dire) et puis j’ai déjà fais cela avec mon ainée qui n’a été scolarisé qu’en 4éme et 3éme (collège) et puis je ne fais pas du 100 % waldorf à partir de la classe 4 cela m’est dvnu plus difficile, j’utilise parfois de manuels anciens, des livres de leçons de choses, ou des manuels périscolaires pour les matières où je suis moins à l’aise (maths et sciences physique). Nous apprenons aussi à la manière de charlotte masson avec un journal de nature pour découvrir la géographie, géologie, botanique, zoologie etc…avec tjrs ma vision gothéenne des sciences de la vie que j’essaie de transmettre.

  • 17 septembre 2018 - 7:54 | Permalien

    Bonjour Isabelle,
    Pas simple… Bon courage pour votre nouvel équilibre.
    Je viens de relayer ton article sur la bulle et ton tout nouveau livre que je découvre 😉 Félicitations pour cette parution !

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.