Archives de la catégorie: printemps

aquarelle Waldorf école à la maison jardin d'enfant pédagogie steiner printemps table des saisons

Un printemps autour de la maison

Je ne sais pas chez vous mais chez nous ce confinement commence a être mieux vécu et nous avons repris notre rythme d’école à la maison avec une lycéenne – malheureuse sans ses amis , un collégien – heureux de refaire l’école à la maison enfin plutôt du unschooling et une au Jardin d’enfant avec qui l’école à la maison est habituelle et je n’arrive pas à savoir dans quelle mesure elle est consciente de toute cette histoire. Je ne trouve rien dans ses jeux ou ses dessins qui pourraient me renseigner sur son vécu…

Habituellement cette période est très riche avec des petits au jardin d’enfants, mais cette année je n’ai pas eu le courage de célébrer le printemps par un moment spécial. Mais je ne suis pas de nature à me laisser abattre plusieurs jours et j’ai retrouvé un peu plus de joie de vivre pour pouvoir m’occuper de ma famille surtout de ma petite dernière de 4 ans et demi qui a vraiment besoin de ce rythme du jardin d’enfant.

Lors de notre cercle qui rythme la matinée, je commence par le chant “du bonjour” puis je fais deux comptines ensuite le conte – tous les matins le même durant 2 à 3 semaines. C’est une histoire de fée des jonquilles et de lutin des bois, vous pouvez les voir sur notre table des saisons.

Ensuite nous faisons un petit jeu de math le lundi et jeudi ” La recette de madame souris” pour apprendre à reconnaitre les chiffres. C’est très simple, je dis “Madame souris veut faire un gâteau il lui faut….” ensuite l’enfant peut raconter l’histoire à son tour ou l’adulte proposer de reconnaitre le chiffre qui convient aux ingrédients, etc…On peut aussi proposer un petit plateau de sable doux pour tracer avec son doigt ou une ardoise.

En peinture, c’est à présent le bleu primaire et le jaune citron qui sont utilisés. Tout l’hiver nous avons utilisé le rouge carmin et le bleu cobalt. Je sais que beaucoup de personnes aiment la peinture sur papier mouillée à la manière Waldorf et que cela vous parait un peu compliqué. J’ai fait un tutoriel pour débuter, n’hésitez pas à le lire et à me poser vos questions. Car j’ai remarqué grâce aux images d’ instagram que l’aquarelle Waldorf est souvent mal utilisée car mal comprise. Exemple de question, OUI on ne donne qu’une ou deux couleur à la fois, rarement trois avant les 6 ans et quand on débute quelle que soit l’âge on repart à zéro c’est à dire qu’avec une seule couleur durant plusieurs séances et puis deux plus tard. Que l’aquarelle waldorf c’est toujours sur une feuille mouillée, etc.

Comme nous peignons toutes les semaines alors nous accumulons beaucoup d’aquarelles. Je les consigne et à la fin d’une année je les rassemble sous forme d’un cahier personnel. Je les expose durant 1 à 3 semaines, et nous les utilisons pour faire des bricolages comme des mobiles, des enveloppes, des fonds pour écrire, des décorations pour notre table des saison. Ici nous avons composé un petit paysage de printemps en faisant du découpage collage. A propos de la colle vous verrez que notre colle c’est un pot en verre de vernis que je remplis de colle. J’ai un gros pot de colle Cléopatre sans solvant qui dure plus d’un an, vous trouverez cet astuce dans le HS de Kaizen consacré au Zéro déchet il est excellent, un de mes meilleurs livre de 2019.

Sur mon blog vous trouverez plusieurs années d’expérience avec l’aquarelle waldorf avec des enfants de 1 à 12 ans – à partir de 12/13 ans on passe à d’autres techniques.

J’ai aussi ressorti nos livres sur le printemps et Appoline a commencé à faire un pompom poussin qui est en cours de réalisation.

Et le reste du temps nous sommes dehors avec nos meilleurs amis…nos chèvres. Nous avons commencé à récolter les jeunes feuilles de noisetiers qui ont un si bon gout en tisanes, nous avons autour de chez nous (à moins de 1km bien sûr…) de beaux endroits pour nous promener ou prendre un gouter, Appoline joue et moi je tricote pleins de mini poupées waldorf.

Côté professionnel je n’ai plus que mes poupées, j’ai dû annuler l’ouverture de ma forest school qui était prévue le 1er avril. Tout est à l’arrêt, le préau y compris et je devrai accueillir des groupes d’enfants qu’en septembre prochain. Côté écriture idem , j’ai écris des articles pour le numéro de printemps de la petite fabrique magasine mais je ne sais pas quand il pourra être diffusé.

Pour terminer je voudrai vous remercier de me lire et je vous envoie à tous un souffle d’énergie et d’amour. Portez vous bien.

nos journées Notre famille pâques printemps

Ce que le printemps apporte…

Après une période difficile, j’ai retrouvé beaucoup d’espoir et les joies du printemps à la campagne me permettent de me ressourcer. Il y a toujours nos chèvres et leur chevreaux auprès de qui nous passons beaucoup d’agréables moments. Il y a aussi une petite chatte abandonnée que nous avons adopté qui vient de faire 3 chatons. Je mesure l’importance de leur présence pour mes enfants et surtout pour ma petite Apolline qui s’occupe d’eux à mes côtés. Elle me dit que quand elle sera grande elle sera fermière et maman. J’aimerai beaucoup que l’un de mes enfants fasse un métier auprès de la terre et des animaux. Chez nous c’est une sorte de ferme de poche. Je rêverai de le faire à plus grande échelle avec l’un des miens.

Évidement c’est la période des semis et le potager et la petite serre font partis de notre travail quotidien. Quel plaisir de jardiner avec un petit de cet âge ! Tout est émerveillement et envie de faire. J’ai aussi commencé les premières cueillettes pour nos tisanes. Les jeunes feuilles de noisetiers sont un délice mélangées à du tilleul.

Ici Appoline joue en bordure de notre bois dans un champs où nous surplombons la vallée de la Loire

Avril ça aura été aussi l’IMMENSE joie de trouver enfin un petit bois près de la maison à acheter pour poursuivre mon autre aventure d’animatrice forest school avec l’association 1,2,3 nous irons aux bois et la création du site internet pour présenter nos activités.

En avril, mon énergie créatrice m’a entrainé vers la conception d’une quinzaine d’ensembles Waldorf pour Bébés. Il a fallut teindre mes tissus avec des végétaux, coudre les sacs de lin, faire les poupées waldorf et y glisser de beaux petits jouets en bois de l’atelier des peupliers. Si vous me suivez sur instagram vous aurez sans doute suivi leur avancé.

Avril c’était aussi le mois de l’inspection pour Anselme. A présent fini l’inspecteur en costard/cravate dans la cuisine, nous sommes dorénavant inspectés par de charmants professeurs dans le collège de notre secteur et c’était plutôt chouette.

Ce mois ci j’ai dévoré quelques romans. Lire me nourrit, me fait oublier, voyager, réfléchir, remplit mon réservoir romantique et émotionnel. J’ai pleuré en lisant “une vie entre deux océans“, adoré lire la vie d’anglais de Cornouailles de notre époque et de leur ancêtres dans “la ferme du bout du monde“, apprécié lire une nouvelle saga romanesque de Barbara Wood retraçant le chemin de 3 femmes docteurs américaines depuis les années 60 “les battements du coeur“. Et enfin un roman allemand qui parle aussi de plusieurs générations de femmes “le gout des pépins de pomme“. Boite à dons, médiathèque et mes parents sont mes fournisseurs de livres.

Ce mois ci sur france culture dans de cause à effet, une émission sur l’industrie de la mode m’a particulièrement plu. Pas trop catastrophiste et très documentée avec des invités “à la pointe”, on y parle teintures végétales et beaucoup d’espoir de voir cette industrie se transformer pour arrêter de polluer.

Justement en parlant de mode et vêtements, je me sens très proche et très inspirée par cette maman qui a un blog et un compte instagram merciraoul. Ses photos et ses mots sont toujours très justes, elle m’est d’un vrai réconfort et soutien en ce qui concerne la vie simple, le zéro déchet et l’éducation de ses enfants.

Enfin Avril cela a été aussi Pâques et les œufs. Avec mes plus jeunes, nous avons beaucoup décoré d’œufs, dessiné et peint des œufs, fait notre jardin de pâques, notre table des saisons. Nous avons chanté les titres printaniers et de pâques de nos cd préférés. Nous avons ressortis nos beaux livres et celui qui a été le plus apprécié par Appoline est sans doute “Flocon et le lapin de Pâques ” et toujours la revue fanette et filipin et les numéro du printemps. Aujourd’hui c’était Pâques et chez nous c’était en toute simplicité à la maison et pour Appoline un petit “plus”,  un tapis feutrée la mare et ses canards que je lui ai fait.

Je vous souhaite une belle fin d’avril, j’espère que vous aussi vous avez reçu dans vos vies de l’espoir et des signes pour que nous continuons de nous occuper de nos enfants dans la joie auprès de cette nature encore si généreuse.

à bientôt et j’apprécie toujours vos commentaires même si je mets parfois du temps à y répondre.

 

printemps table des saisons

Table de printemps 2016, table des saisons waldorf steiner

tabledeprintemps

feedesjonquilles

jardinet-de-paques

Voilà notre table de la semaine, notre jardinet de pâques a bien poussé, les œufs soufflés et colorés s’y cachent encore. Les jonquilles qui vont bientôt faner dans la nature ornent notre table de leur jaune lumineux, elles ne sont pas venues seules ! Deux fées des jonquilles sont là à veiller sur elles (pourvu que mes chats ne les voient pas…). La poule et ses poussins intéressent beaucoup ma petite, l’hiver dernier toutes nos poules se sont faites dévorer, alors elle n’en a pas encore vue de vraies. Mais son papa est en train de faire un splendide poulailler pour pouvoir les enfermer à l’abri du renard. D’ici quelques jours nous irons au marché chercher nos nouvelles hôtes.

Notre table change sans cesse, la semaine dernière il y avait un lapin caché sous une écorce qui préparait des œufs en cire à modeler que nous avions roulées. Les grands participent toujours avec moi pour la table des saisons même si c’est moi qui la fait vivre. Mais quelle plaisir pour tout le monde de voir ces tableaux vivants et changeants. J’ai même commencé à faire vivre les animaux pour ma petite de 7 mois, elle regarde les fleurs aussi. Bientôt il va falloir trouver une place un peu plus en hauteur pour éviter qu’elle ne s’en saisisse et je lui en ferais une toute petite qu’elle pourra manipuler.

à très bientôt