Archives de la catégorie: nos journées

les récoltes dans le jardin Non classé nos journées teintures végétales

S’occuper du jardin et des enfants

Je ne sais pas vous mais chez nous c’est déjà l’été. Avec son ambiance, ses activités et son rythme. Je passe beaucoup de temps “les mains dans la terre” et cette année j’ai triplé ma superficie de potager car c’est ma priorité d’avoir au jardin de quoi nourrir ma famille, de faire plus de conserves pour l’hiver et de cultiver mes plantes pour la teinture végétale. De ce fait je suis souvent occupée et Appoline joue dehors ou participe aux diverses tâches. Dernièrement une amie me faisait la remarque concernant Appoline qui joue si bien dehors tandis que je travaille et qui ne me sollicite pas beaucoup en comparaison avec ses enfants. Je lui ai répondu que c’est sans doute parce que je n’ai pas fait d’elle mon centre d’intérêt principal comme j’ai pu le faire avec mon premier enfant. Mais il n’y a pas que cela, j’ai poursuivi mes activités à un rythme moins soutenu tout en l’intégrant et en respectant ses besoins -sauf sa première année où j’ai fait une grande pause de tout. Et puis j’ai la chance que mes activités professionnelles ou de mon quotidien sont riches pour les enfants et c’est vraiment simple pour moi de leur proposer de participer ou pour eux de s’y intéresser – les cultures, les teintures, la couture, la laine, la forest school, les animaux. Et je suis aussi très épaulé par leur papa qui travaille à la maison depuis plusieurs années et qui s’occupe beaucoup des enfants dès qu’ils deviennent plus grands. Je vous dis tout cela car je reçois souvent des messages de parents me demandant comment je fais pour gérer une vie professionnelle, 3 enfants, l’ief, le jardin, la simplicité volontaire, etc. Comme vous, je suis à la recherche d’inspiration et j’aime beaucoup lire les blogs d’ Eve Hermann, de Marie Chioca et de Ginny Sheller. Ce sont des femmes expertes avec de grands enfants.

Camomille des teinturiers que je récolte pour faire du jaune ou des nuances de vert
Ribambelles de petites poupées en cours de réalisation
Le velours de coton aux couleurs végétales
Les oreilles avec du Liberty de Londres. Échantillons utilisés par des stylistes, destinés à être jetés mais récupérés pour moi par une très chère amie.

Voilà je n’ai pas grand chose à raconter, le temps semble être suspendu en ce moment, il ne se passe pas grand chose, nous avons repris à voir notre famille et nos amis et les longs jours à l’approche du solstice de juin nous permettent de savourer ce temps en famille. Nous pouvons retourner à la mer avant le retour des touristes. J’ai aussi pris le temps d’aménager mon bois et notre préau est presque terminé. La forest school ouvrira ses portes en septembre avec 3 groupes d’enfants. J’ai beaucoup cousu de petites poupées et fait des teintures végétales. Elles sont en vente sur mainsdelaine

Et le jour où on a pu retourner à la plage et voir les cousins
Vous connaissez la famille souris ? et bien si oui reconnaissez vous leur système d’eau courante à domicile

Et puis j’alterne avec des moments de prise de conscience face à l’avenir. Je n’ai pas d’inquiétude face au coronavirus, je suis juste désolée de voir tout ce que cela a engendré alors que l’humanité devrait plutôt se soucier de la l’état de notre Terre et Agir. De nombreux “lanceurs d’alertes” crient ici où là ce qu’il nous reste à faire…et j’ai beaucoup aimé cette vidéo “Réveillons nous” de Camille Etienne une jeune femme engagée. Alors je dirige mes pensées vers l’espoir que la plupart des hommes et des femmes se réveillent.

Enfin je profite de cet espace pour informer les parents de la Loire atlantique qui me lisent. Un projet d’ouverture d’école et de collège à ciel ouvert est en cours “la ruche bleue” basé sur la pédagogie Freinet et l’approche des forest school.

Je vous souhaite une belle fin de printemps.

l'été livres nos journées Notre famille

Un été…

Promenades du soir, Cap Fréhel
Après un spectacle de chevalerie où mes deux grands et mon conjoint participent
4 ans en août et un cadeau maison très apprécié à cet âge
Prendre du temps comme de faire de l’aquarelle en suivant ce guide

Ces deux mois estivaux m’ont été très agréables – ce qui n’est pas le cas tous les ans. Grâce au soleil et aux baignades tout d’abord mais aussi au temps que j’ai pris pour moi et aux moments passés avec ma famille. J’ai été beaucoup moins sérieuse que prévu, . Et je ne regrette pas ! Je n’ai rien planifié pour l’année à venir pour Appoline et je n’ai lu aucun livre sur la pédagogie Waldorf…

Je me suis plongée avidement dans la lecture d’une saga romanesque en 6 tomes de MB Dupuy qui commence avec “l’orpheline des neige”. J’ai aussi découvert les livres de Stéphane Boistard notamment Sylvothérapie. Avec un style d’écriture poétique et profond il nous rappelle à quel point être SEUL dans la Nature est vital et pourquoi.

Et puis cet été c’est aussi le cadeau que nous a fait France Inter avec son émission hebdomadaire consacrée à Nougaro sur France Inter “Hier nougaro, demain Newgaro”. Cet homme et ses chansons font partis de mon histoire, je l’adore, j’en suis fan depuis mon enfance et l’écoute de ces émissions m’a vraiment bouleversée. Un été c’est aussi un de ses nombreux titres prodigieux qui nous raconte une histoire et bien plus

Pour en revenir à ce qui vous intéresse peut être le plus si vous êtes en ief ou si vous faites du co schooling, j’ai tout de même pris le temps de penser à cette année de jardin d’enfants à la maison pour Appoline 4 ans. J’ai crée mon bullet agenda, j’ai redéfini les activités que nous allons faire tous les jours, je vais aussi m’inspirer des fascicules de l’école de la terre pour les histoires ou les fêtes des saisons. Et savez vous que Morgane l’auteure propose à nouveau la vente de ces curriculums/programmes pour faire l’école à la maison avec la pédagogie Steiner Waldorf, elle propose aussi un accompagnement. Visitez son nouveau site et lisez ses articles

Je vous souhaite à tous une bonne semaine de rentrée et je vous dit à très vite….

nos journées Notre famille pâques printemps

Ce que le printemps apporte…

Après une période difficile, j’ai retrouvé beaucoup d’espoir et les joies du printemps à la campagne me permettent de me ressourcer. Il y a toujours nos chèvres et leur chevreaux auprès de qui nous passons beaucoup d’agréables moments. Il y a aussi une petite chatte abandonnée que nous avons adopté qui vient de faire 3 chatons. Je mesure l’importance de leur présence pour mes enfants et surtout pour ma petite Apolline qui s’occupe d’eux à mes côtés. Elle me dit que quand elle sera grande elle sera fermière et maman. J’aimerai beaucoup que l’un de mes enfants fasse un métier auprès de la terre et des animaux. Chez nous c’est une sorte de ferme de poche. Je rêverai de le faire à plus grande échelle avec l’un des miens.

Évidement c’est la période des semis et le potager et la petite serre font partis de notre travail quotidien. Quel plaisir de jardiner avec un petit de cet âge ! Tout est émerveillement et envie de faire. J’ai aussi commencé les premières cueillettes pour nos tisanes. Les jeunes feuilles de noisetiers sont un délice mélangées à du tilleul.

Ici Appoline joue en bordure de notre bois dans un champs où nous surplombons la vallée de la Loire

Avril ça aura été aussi l’IMMENSE joie de trouver enfin un petit bois près de la maison à acheter pour poursuivre mon autre aventure d’animatrice forest school avec l’association 1,2,3 nous irons aux bois et la création du site internet pour présenter nos activités.

En avril, mon énergie créatrice m’a entrainé vers la conception d’une quinzaine d’ensembles Waldorf pour Bébés. Il a fallut teindre mes tissus avec des végétaux, coudre les sacs de lin, faire les poupées waldorf et y glisser de beaux petits jouets en bois de l’atelier des peupliers. Si vous me suivez sur instagram vous aurez sans doute suivi leur avancé.

Avril c’était aussi le mois de l’inspection pour Anselme. A présent fini l’inspecteur en costard/cravate dans la cuisine, nous sommes dorénavant inspectés par de charmants professeurs dans le collège de notre secteur et c’était plutôt chouette.

Ce mois ci j’ai dévoré quelques romans. Lire me nourrit, me fait oublier, voyager, réfléchir, remplit mon réservoir romantique et émotionnel. J’ai pleuré en lisant “une vie entre deux océans“, adoré lire la vie d’anglais de Cornouailles de notre époque et de leur ancêtres dans “la ferme du bout du monde“, apprécié lire une nouvelle saga romanesque de Barbara Wood retraçant le chemin de 3 femmes docteurs américaines depuis les années 60 “les battements du coeur“. Et enfin un roman allemand qui parle aussi de plusieurs générations de femmes “le gout des pépins de pomme“. Boite à dons, médiathèque et mes parents sont mes fournisseurs de livres.

Ce mois ci sur france culture dans de cause à effet, une émission sur l’industrie de la mode m’a particulièrement plu. Pas trop catastrophiste et très documentée avec des invités “à la pointe”, on y parle teintures végétales et beaucoup d’espoir de voir cette industrie se transformer pour arrêter de polluer.

Justement en parlant de mode et vêtements, je me sens très proche et très inspirée par cette maman qui a un blog et un compte instagram merciraoul. Ses photos et ses mots sont toujours très justes, elle m’est d’un vrai réconfort et soutien en ce qui concerne la vie simple, le zéro déchet et l’éducation de ses enfants.

Enfin Avril cela a été aussi Pâques et les œufs. Avec mes plus jeunes, nous avons beaucoup décoré d’œufs, dessiné et peint des œufs, fait notre jardin de pâques, notre table des saisons. Nous avons chanté les titres printaniers et de pâques de nos cd préférés. Nous avons ressortis nos beaux livres et celui qui a été le plus apprécié par Appoline est sans doute “Flocon et le lapin de Pâques ” et toujours la revue fanette et filipin et les numéro du printemps. Aujourd’hui c’était Pâques et chez nous c’était en toute simplicité à la maison et pour Appoline un petit “plus”,  un tapis feutrée la mare et ses canards que je lui ai fait.

Je vous souhaite une belle fin d’avril, j’espère que vous aussi vous avez reçu dans vos vies de l’espoir et des signes pour que nous continuons de nous occuper de nos enfants dans la joie auprès de cette nature encore si généreuse.

à bientôt et j’apprécie toujours vos commentaires même si je mets parfois du temps à y répondre.