Archives de la catégorie: l’été

école à la maison éducation waldorf l'été le jardin nos journées Notre famille pédagogie steiner

Au coeur de l’été 2018

     

J’ai plaisir à écrire cet article pour partager avec vous un peu de mon quotidien comme je le faisais auparavant alors voilà ces quelques lignes et ces photos pour vous parler de nous.

Nous partons rarement en vacances, mais cette année nous nous sommes offert ce luxe et nous avons choisi la  Dordogne. Parce que là bas il y a ma cousine et sa famille, parce que c’est une région naturelle et sauvage avec des rivières, des forêts et un passé historique très riche. Nous avons donc visité le château de Hautefort, les grottes de Rouffignac, fait du canoë et des baignades dans l’Auvezère.

Après cette pause bénéfique je prépare l’année 2018/2019 de la forest school 123 Nous irons aux bois (page facebook et instagram), inscriptions, communication, recherche de fonds, de personnes pour encadrer, aménagement du camps…De gros dossiers qui s’empilent sur mon bureau et dans ma tête. Mais j’y crois !

Il y a aussi mon jardin et cette année j’y ai consacré beaucoup de temps et construit de nouvelles parcelles pour les fleurs, les petits fruits rouges et les légumes. L’association permaculture et biodynamie fonctionne si bien, permettre aux plantes d’être connectées à la vie du ciel et de la terre est simplement du bon sens, je me demande comment on peu l’ignorer ou passer à côter. Il y a sur ma communes une nouvelle dynamique autour de la permaculture, un jardin pédagogique et un jardin partagé géré par une association c’est très dynamisant d’échanger autour du jardin, de visiter ceux des autres. Dans mon jardin il a beaucoup de fleurs que cultive pour faire des tisanes, des macérats d’huile, des savons, des teintures végétales, des bouquets secs, …J’aime tant mes fleurs d’ailleurs la plupart se ressèment d’année en année et s’installent où elle veulent, elles façonnent mon jardin à leur manière et c’est tous les ans différents.

Enfin à la rentrée des changements vont avoir lieu pour les enfants, ma grande va être lycéenne et interne, mon fils va être collégien et ma petite au jardin d’enfant Waldorf à la maison. Je suis déjà bouleversée à l’idée de ne plus voir ma fille tous les jours…tandis que j’appréhende le rythme que le collège va imposer à mon fils, heureusement je me réjouie de vivre cette première année d’école à la maison au rythme du jardin d’enfant que je suis présentement en train de préparer.

Merci à vous d’être passé par là, vous êtes de plus en plus nombreux à me lire et vos commentaires sont toujours très appréciés.

l'été Notre famille pédagogie steiner poupées waldorf

Boutons en bois, poupées et fin de l’été

 

Cet été j’ai entrepris de faire des boutons en bois pour mes tricots ainsi que pour les vêtements des poupées. J’ai tellement aimé faire cela et je les trouve tellement réussi que j’ai décidé d’en faire pour ma boutique Mainsdelaine. Certains parmi vous en sont déjà ravis alors voilà il en reste un peu, vous les trouverez ici. Je n’ai quasiment plus de bois sec alors je ne pourrais en faire d’autre qu’au printemps prochain, car il faut plusieurs mois de séchage et on ne peut couper le bois qu’en hiver. C’est un long processus surtout quand il faut ensuite scier, poncer, enfiler sur les planchettes….

Cet été 6 poupées sont nées et elles attendent Noël ou une occasion particulière pour être adoptées . A présent je suis prête pour les commandes personnalisées de poupées pour Noël. Je prends des commandes pour la France et l’Europe jusqu’à début novembre et pour l’international derniers délais mi octobre. Alors oui il faut déjà penser à Noël quand on fabrique soi Même les jouets des enfants car cela demande du temps et je ne voudrai pas refuser des commandes comme les deux dernières années. Pour vous aider dans votre choix visitez cette page pinterest où vous verrez tous les styles poupées que j’ai réalisées ces dernières années et cette présentation des poupées personnalisées mainsdelaine.

L’été s’achève et pour la première fois de ma vie je suis une maman (un peu) comme les autres car j’ai deux enfants sur trois qui vont faire une rentrée scolaire. Mon cadet de 10 ans souhaite essayer l’école, tandis que sa sœur ainée rentre en 3 éme après une année de 4éme épanouissante (sa première expérience de scolarisation). Voilà une page va se tourner pour moi, un rythme différent aussi que j’apprécie grandement, un rythme avec juste une bambine de tout juste 2 ans. Nous allons pouvoir vivre à son rythme et déjà je pense au rythme de la semaine que je vais insuffler (jours : aquarelle, pain, groupe de jeux en forêt,…). Et puis je suis dans deux nouveaux projets d’écriture de livres inspirés par la pédagogie Waldorf, toujours avec les éditions Nathan. Ils vont vous plaire ! Vous verrez ! On rentre encore plus en profondeur dans la pédagogie pour que vous puissiez la vivre avec vos enfants au sein de votre famille mais chut , j’en ai déjà trop dit !

Je vous souhaite une bonne rentrée à tous !

l'été pédagogie steiner table des saisons Transparents

Mon cahier Steiner Waldorf. Transparents ou décors de fenêtre

Je suis heureuse de voir Mon cahier Steiner Waldorf enfin en librairie.Certains d’entre vous l’on déjà entre les mains. (Si vous voulez participer, j’offre un exemplaire sur mon compte instagram )

Avez-vous commencé à faire les activités d’été ? Chez nous le décor de fenêtre d’été vient de s’installer. J’ai vraiment apprécié le matériel et c’est si pratique d’avoir tout à portée de mains (papier vitrail et cartonné, formes dessinées à découper, instructions). Je suis très contente du résultat.

Les décors de fenêtre sont très plébiscités dans les jardins d’enfants et dans les familles Waldorf, on les appelle aussi des “transparents”. C’est une activité manuelle assez ancienne qui découle de l’art du découpage du papier en Suisse notamment. Dès 3 ans l’enfant peut réaliser des projets simples comme le sapin de Noël proposé dans le cahier. Les décors plus complexes comme celui d’été doivent être réalisés par un adulte avec l’aide de l’enfant. On prend plaisir à créer de petites scènes et à jouer avec les couleurs en créant des camaïeux et des intensités de couleurs différentes par superposition de papier vitrail.

Les décors de fenêtre posés sur une vitre ensoleillée ou devant une bougie deviennent des images lumineuses où l’on peut raconter une histoire de saison. Toujours la même, les petits aiment la répétition, ou une histoire qui évolue. C’est comme si on avait un petit étang devant sa fenêtre !

J’aimerai beaucoup voir vos réalisations alors si vous avez un compte instagram, partager vos photos avec le #moncahiersteinerwaldorf

Bon début d’été