Archives de la catégorie: jardin d’enfant

école à la maison éducation waldorf jardin d'enfant l'été lectures steiner waldorf livres

Rythme et lectures d’été

Un coin de notre table des saisons , été 2018
Derniers moments avec les chevreaux qui vont bientôt partir

L’été qui arrive apporte quelques changements dans notre rythme de vie familial. Peu temps avant le début des vacances scolaires et comme pour le reste de l’année j’anticipe sur cette nouvelle organisation, ce nouveau rythme à venir.

Notre rythme familial a déjà beaucoup changé depuis le printemps car nous passons beaucoup plus de temps dehors pour travailler au jardin et pour s’occuper de tous les animaux qui ont eu des petits. Les enfants participent à leur guise à la mise en place du potager (semer, rempoter, transplanter, arroser, creuser et agrandir le potager). Ils jouent auprès de moi lorsque je travaille -dans le sable, dans l’eau des bacs ou du ruisseau, près de la mare, avec les animaux, avec les cerfs volants, au ballon, avec des cordes et des bâtons, des outils – Le temps que je passe à travailler au jardin n’est jamais trop long pour eux et de toute façon je dois le faire car je vise l’autonomie en légumes pour plusieurs mois.

Au dedans, à la maison c’est aussi différent. La table des saisons se modifie et je ressort tous les lundi un de nos précieux livres dont l’histoire à trait à l’été, les vacances, la mer, le potager, ….

Voici la liste de nos livres préférés pour les 2/8 ans (quelques liens affiliés amazon).

L’oeuf du soleil (introuvable) et Emily and Daisy d’Elsa Beskow

Du printemps à l’été P. Lienhard

Summertime in the big woods par Laura Ingalls

Ça pousse comment, Où vont ils quand il pleut, les Turlutins vont à la mer et Summer de Gerda Muller

Martine fait du camping et Martine à la mer de Delahaye et Marlier ; nous on est fan de Martine. Sur France culture il y a ce podcast un superbe documentaire.

La famille souris à la plage et la Famille souris dine au clair de lune de K. Iwamura

La fête de la tomate de Ichikawa

D’anciens Père Castor La boite à soleil de A. Delataille et La grande nuit d’été de R. Simon

La fleur de Minuit de Marie Laure Viriot

Tous les numéros d’été de la revue Fanette et Filipin

Le petit jardinier de GM Scheidl

L’été je relâche un peu les activités qui rythment notre semaine de jardin d’enfant à la maison avec Appoline, nous reprendrons fin aout. (Activité principale du jour : lundi nouvelle histoire – album ou conte sur table, mardi peinture, mercredi modelage, jeudi jardinage, vendredi foret, samedi courses, dimanche repos). Cet été, la tant attendue nouvelle histoire du lundi sera conservée, pause peinture, plus de modelage le mercredi car il y a des occasions de modeler à la plage ou dans le grand bac à sable du jardin, pas forcement de jardinage le jeudi, ce sera un peu tous les jours, toujours de la foret le vendredi car nous devons préparer la forest school pour septembre. Je veille seulement à garder un rythme régulier en ce qui concerne les heures de repas et de coucher.

Cet été pas de vacances de prévues alors nous profiterons de ce que nous avons autour de chez nous : la mer, la campagne, quelques petits ruisseaux et du temps passé avec nos amis et notre famille. Nous installerons notre grande piscine dans le jardin et y camperons nous peut-être aussi. Mes deux ainés et leur papa seront souvent absent le week end pour faire des spectacles équestres , nous irons les voir avec Appoline quand ils seront dans la région.

Anselme à cheval qui fait des jeux équestres médiévaux et Adèle à terre.
Le papa Gaël qui fait une poste hongroise

L’ été je consacre une quinzaine de jours pour préparer un programme pour notre instruction en famille. Et à la rentrée seule Appoline (4ans) fera l’école à la maison. Ma fille ainée poursuit au lycée expérimental et mon cadet va aller au collège. Ce choix de le scolariser ne nous est pas facile c’est pourtant selon nous nécessaire pour diverses raisons.

Pour préparer “un programme” de jardin d’enfant qui répondra aux besoins d’Appoline je vais tout d’abord relire ces livres. Ils m’aideront à me replonger dans les fondamentaux de la pédagogie Waldorf.

You are your Child’s first teacher de RB Dancy

Nokken, a garden for children de H. Heckmann

Aider les enfants en difficulté à travers le jeu, le dessin, les histoires de J Meijs

L’enfant en devenir de EM Kranich

Grandir au jardin d’enfants, Compani, Lang, Jaffke

Joyful Movement de donna Simmons

Après ces lectures et un temps de digestion viendra le moment où il faudra coucher mes idées sur papier. D’abord sur une grande feuille où seront représentés tous les mois puis au propre sur un agenda, l’an dernier j’ai utilisé around the day planner, a seasonnal waldorf inspired planner. Très pratique et très beau – mais trop cher et trop loin -je vais m’en inspirer et créer à partir d’un cahier vierge de haute qualité mon propre agenda, ce sera aussi pour moi une occasion de prendre le temps de peindre avec mes aquarelles. J’essaierai de partager mon travail avec vous à la fin de l’été.

je vais aussi réfléchir au rythme de la semaine et de la journée puis à celui du mois. A la manière dont nous célébrerons certaines fêtes et aux activités liées. A mes projets personnels et professionnels, au temps passé avec les grands, …Cette année nous aurons la chance de partager la pédagogie Waldorf avec une autre famille – maman jardinière Waldorf -et nous nous retrouverons pour jouer et faire des activités de jardin d’enfants. Nous serons aussi plusieurs fois par mois dans les bois avec “123 Nous irons aux bois”.

En tout cas je me réjouie de cette saison estivale qui s’en vient et j’espère que vous aussi vous profiterez de tout de ce que nous apporte le soleil et la Nature. J’aime vous lire et échanger avec vous, alors n’hésitez pas à me laisser des commentaire.

à bientôt

jardin d'enfant pédagogie steiner

L’école de l’hêtre, une école Steiner-Waldorf à la ferme

Hélène Thibaud, la fondatrice est une enseignante expérimentée formée à la pédagogie Waldorf

Depuis le mois de septembre 2018, plusieurs familles se réunissent autour d’Hélène Thibaud une enseignante, Caroline Chatriot une agricultrice en biodynamie et Christiane Fontaine membre fondatrice de la première école Steiner Waldorf en Belgique, pour la création d’un jardin d’enfant – école maternelle.

L’école va s’installer sur la ferme de Caroline à Saint Omer de Blain située à 10 minutes de Blain et de Savenay en Loire Atlantique . Ce lieu est une magnifique opportunité pour son cadre naturel près du canal de Nantes à Brest et pour la vie à la ferme avec des animaux (brebis, vaches, ânes et cochons)

Caroline souhaite créer autour de sa bergerie et fromagerie un vrai lieu de vie. En plus de l’école elle va accueillir un producteur de petits fruits. Elle souhaiterait aussi qu’il y ait une autre production animale et végétale.

L’école envisage la construction d’un bâtiment en éco-construction de 100m2

Cette pédagogie ayant un lien très étroit avec la nature, il est essentiel que cette démarche écologique s’inscrive tant dans les matériaux utilisés que dans les activités faites avec les enfants. Mais étant donné l’absence de sources de financement public, elle a besoin de trouver des sources de financement extérieur à l’école pour permettre la construction de ce bâtiment. C’est ce sur quoi les membres fondateurs et les parents se mobilisent afin que l’école ouvre ses portes en 2019.

 

Petit aperçu du fonctionnement alternatif de l’école

  • L’enfant y sera accueilli de 2 à 6 ans révolus et restera dans le même groupe d’âge mélangé tout au long de la maternelle. Il sera accompagné par une enseignante formée à la pédagogie Steiner-Waldorf et une assistante. Un jeune volontaire en service civique sera également présent pour aider au quotidien.Une cuisinière sera présente pour la préparation de repas biologiques.
  • L’école accueillera les enfants du lundi au vendredi de 8h45 à 16h15. Une garderie sera proposée de 8h30 à 8h45 le matin et de 16h15 à 18h30 le soir.
  • Déclarée auprès de l’Education Nationale l’école est privée et « hors contrat ». De ce fait elle ne reçoit aucune subvention de l’état. Les ressources proviennent exclusivement des familles qui paient la scolarité des enfants, des diverses activités complémentaires, de la vente du marché de Noël, de la tombola aux portes ouvertes, des dons, …
  • L’école est gérée par une association loi 1901 qui met à sa disposition les locaux et assure la gestion courante, notamment des salariés.

Hélène Thibaud met en scène des spectacles de marionnettes à la manière des jardins d’enfants pour faire connaitre le projet et commencer à récolter des fonds.

L’école de l’Hêtre met en œuvre la pédagogie

de Rudolf Steiner dont le but est

d’éduquer l’enfant

dans le respect de son individualité.

 

La pédagogie Steiner Waldorf est originale, humaniste, ouverte sur le monde et respectueuse de l’enfant dans toutes ses dimensions, tout en respectant l’environnement.

Les divers enseignements s’adressent à la fois à la tête, au cœur et à la volonté de l’enfant par le moyen de l’expérience, de la pratique de l’exercice, pour acquérir savoir et savoir- faire.

Inventivité, créativité et autonomie se développent chez l’enfant au fil du cycle scolaire, et permettent de fonder l’équilibre de l’homme de demain.

Cette pédagogie est exceptionnelle car elle est basée sur une connaissance approfondie de la nature humaine, elle respecte totalement les étapes de développement de l’enfant et de ses rythmes propres.

Elle s’adresse à tous les enfants qu’ils soient Intellectuels- Manuels- Artistes- voir « différents »...

Le dialogue permanent entre parents et pédagogues permet de définir pour chaque enfant le parcours le mieux adapté.

 

Toutes les activités, vécues dans une atmosphère calme et chaleureuse, sont absorbées de façon artistique et vivante en sollicitant l’imagination.

 

Le projet de l’école de l’hêtre est ambitieux, mais il n’en est pas moins réalisable économiquement et il est nécessaire philosophiquement et humainement.

Car c’est aussi de cela dont il est question : la préoccupation fondamentale de l’école est de contribuer à construire une société composé d’individus plus libres, plus autonomes, plus responsables de leurs actes et plus respectueux de ce et ceux qui les entoure.

En France plus de 2500 élèves sont scolarisés dans une école Waldorf, 

En Suède, Allemagne et Angleterre les écoles Waldorf sont très fréquentes et sont parfois subventionnées par les collectivités.

L’école à besoin de soutien et d’investissement de familles autour de sa création

Rejoignez le groupe Facebook de l’école pour suivre son actualité : les prochaines réunions d’informations, sa participation à des manifestations, ses spectacles de marionnettes, …)

Contactez Hélène Thibaud au 06 72 21 12 16 ou Christiane Fontaine au 06 52 19 61 57

ou par mail à : ecole.steiner.hetre@gmail.com

 

 

jardin d'enfant pédagogie steiner

Un jardin d’enfants Steiner Waldorf en Loire atlantique

Un projet de Jardin d’enfants Waldorf à la ferme est en train de voir le jour à Saint Omer de Blain, Hélène Thibaud ancienne jardinière à l’école de capucines en est l’initiatrice et elle propose des réunions d’information et un spectacle de marionnettes en février et en mars prochain.

Je l’ai rencontré car la ferme est à 20 mn de chez moi et même si pour le moment je ne souhaite pas scolariser Appoline (3 ans et demi) je voudrai l’aider à ma façon pour que cet endroit existe et faire partie de cette communauté !

Je prépare un article plus complet sur Hélène et son projet pour l’arrivée du printemps !

Mais en attendant vous pouvez découvrir l’école de l’Hêtre sur cette page facebook

Une belle information à diffuser autour de vous et une bonne nouvelle pour les habitants de Loire atlantique !