Archives de la catégorie: école à la maison

école à la maison éducation waldorf jardin d'enfant l'été lectures steiner waldorf livres

Rythme et lectures d’été

Un coin de notre table des saisons , été 2018
Derniers moments avec les chevreaux qui vont bientôt partir

L’été qui arrive apporte quelques changements dans notre rythme de vie familial. Peu temps avant le début des vacances scolaires et comme pour le reste de l’année j’anticipe sur cette nouvelle organisation, ce nouveau rythme à venir.

Notre rythme familial a déjà beaucoup changé depuis le printemps car nous passons beaucoup plus de temps dehors pour travailler au jardin et pour s’occuper de tous les animaux qui ont eu des petits. Les enfants participent à leur guise à la mise en place du potager (semer, rempoter, transplanter, arroser, creuser et agrandir le potager). Ils jouent auprès de moi lorsque je travaille -dans le sable, dans l’eau des bacs ou du ruisseau, près de la mare, avec les animaux, avec les cerfs volants, au ballon, avec des cordes et des bâtons, des outils – Le temps que je passe à travailler au jardin n’est jamais trop long pour eux et de toute façon je dois le faire car je vise l’autonomie en légumes pour plusieurs mois.

Au dedans, à la maison c’est aussi différent. La table des saisons se modifie et je ressort tous les lundi un de nos précieux livres dont l’histoire à trait à l’été, les vacances, la mer, le potager, ….

Voici la liste de nos livres préférés pour les 2/8 ans (quelques liens affiliés amazon).

L’oeuf du soleil (introuvable) et Emily and Daisy d’Elsa Beskow

Du printemps à l’été P. Lienhard

Summertime in the big woods par Laura Ingalls

Ça pousse comment, Où vont ils quand il pleut, les Turlutins vont à la mer et Summer de Gerda Muller

Martine fait du camping et Martine à la mer de Delahaye et Marlier ; nous on est fan de Martine. Sur France culture il y a ce podcast un superbe documentaire.

La famille souris à la plage et la Famille souris dine au clair de lune de K. Iwamura

La fête de la tomate de Ichikawa

D’anciens Père Castor La boite à soleil de A. Delataille et La grande nuit d’été de R. Simon

La fleur de Minuit de Marie Laure Viriot

Tous les numéros d’été de la revue Fanette et Filipin

Le petit jardinier de GM Scheidl

L’été je relâche un peu les activités qui rythment notre semaine de jardin d’enfant à la maison avec Appoline, nous reprendrons fin aout. (Activité principale du jour : lundi nouvelle histoire – album ou conte sur table, mardi peinture, mercredi modelage, jeudi jardinage, vendredi foret, samedi courses, dimanche repos). Cet été, la tant attendue nouvelle histoire du lundi sera conservée, pause peinture, plus de modelage le mercredi car il y a des occasions de modeler à la plage ou dans le grand bac à sable du jardin, pas forcement de jardinage le jeudi, ce sera un peu tous les jours, toujours de la foret le vendredi car nous devons préparer la forest school pour septembre. Je veille seulement à garder un rythme régulier en ce qui concerne les heures de repas et de coucher.

Cet été pas de vacances de prévues alors nous profiterons de ce que nous avons autour de chez nous : la mer, la campagne, quelques petits ruisseaux et du temps passé avec nos amis et notre famille. Nous installerons notre grande piscine dans le jardin et y camperons nous peut-être aussi. Mes deux ainés et leur papa seront souvent absent le week end pour faire des spectacles équestres , nous irons les voir avec Appoline quand ils seront dans la région.

Anselme à cheval qui fait des jeux équestres médiévaux et Adèle à terre.
Le papa Gaël qui fait une poste hongroise

L’ été je consacre une quinzaine de jours pour préparer un programme pour notre instruction en famille. Et à la rentrée seule Appoline (4ans) fera l’école à la maison. Ma fille ainée poursuit au lycée expérimental et mon cadet va aller au collège. Ce choix de le scolariser ne nous est pas facile c’est pourtant selon nous nécessaire pour diverses raisons.

Pour préparer “un programme” de jardin d’enfant qui répondra aux besoins d’Appoline je vais tout d’abord relire ces livres. Ils m’aideront à me replonger dans les fondamentaux de la pédagogie Waldorf.

You are your Child’s first teacher de RB Dancy

Nokken, a garden for children de H. Heckmann

Aider les enfants en difficulté à travers le jeu, le dessin, les histoires de J Meijs

L’enfant en devenir de EM Kranich

Grandir au jardin d’enfants, Compani, Lang, Jaffke

Joyful Movement de donna Simmons

Après ces lectures et un temps de digestion viendra le moment où il faudra coucher mes idées sur papier. D’abord sur une grande feuille où seront représentés tous les mois puis au propre sur un agenda, l’an dernier j’ai utilisé around the day planner, a seasonnal waldorf inspired planner. Très pratique et très beau – mais trop cher et trop loin -je vais m’en inspirer et créer à partir d’un cahier vierge de haute qualité mon propre agenda, ce sera aussi pour moi une occasion de prendre le temps de peindre avec mes aquarelles. J’essaierai de partager mon travail avec vous à la fin de l’été.

je vais aussi réfléchir au rythme de la semaine et de la journée puis à celui du mois. A la manière dont nous célébrerons certaines fêtes et aux activités liées. A mes projets personnels et professionnels, au temps passé avec les grands, …Cette année nous aurons la chance de partager la pédagogie Waldorf avec une autre famille – maman jardinière Waldorf -et nous nous retrouverons pour jouer et faire des activités de jardin d’enfants. Nous serons aussi plusieurs fois par mois dans les bois avec “123 Nous irons aux bois”.

En tout cas je me réjouie de cette saison estivale qui s’en vient et j’espère que vous aussi vous profiterez de tout de ce que nous apporte le soleil et la Nature. J’aime vous lire et échanger avec vous, alors n’hésitez pas à me laisser des commentaire.

à bientôt

école à la maison éducation waldorf lectures steiner waldorf livres pédagogie steiner

Steiner Waldorf à la maison – Questions fréquentes –

Début janvier j’aime faire le point, repenser notre rythme, ranger la maison, trier et désencombrer, planifier le trimestre pour notre école maison, simplifier pour avoir plus de temps afin d’ être avec ceux que j’aime et de pouvoir pratiquer nos activités préférés.

Vous êtes nombreux à vouloir éduquer vos enfants en suivant les principes de la pédagogie Steiner Waldorf pour vivre les bienfaits du rythme, de la simplification , de la connexion à la nature.

Dernièrement une maman de jeunes enfants m’a posée trois questions auxquelles j’ai répondu et qui pourront vous aussi vous aider à bien démarrer l’année 2019.

 

Je ne maîtrise pas complètement la philosophie de Rudolph Steiner et je pense qu’il faut que je me l’approprie plus pour l’intégrer à notre quotidien. Aurais-tu un titre à me conseiller?

Il n’y a pas un titre en français qui résumerait à lui seul la philosophie de Steiner, c’est plutôt la lecture de nombreux auteurs qui feront que tu pourras intégrer cette philosophie. Lire Steiner bien entendu mais aussi des auteurs contemporains..

Cela fait à peu près 13 ans que j’ai découvert Steiner et je ne cesse d’apprendre. C’est une source intarissable qui fait le pont avec d’autres auteurs ou philosophies. A travers sa « philosophie de la liberté », Steiner parle de médecine, sciences, agriculture, architecture, Art, spiritualité et bien sûr d’éducation… Dans ses conférences il a donné beaucoup de conseils pratiques, c’est une pédagogie très concrète.

Il est possible de rentrer dans le monde “Waldorf” petit à petit et de mettre en place bien des choses à la maison. N’est ce pas formidable de se dire qu’il y a toujours quelque chose à apprendre.

Dans cet article tu trouveras une sélection de livres  ainsi que dans mon livre Slow, à la fin dans les ressources.

Mes préférés en français : En français : l’enfant en devenir EM Kranich , Mondes sensibles W. Auer, La nature humaine R. Steiner, Parents tout simplement et l’Autorité bienveillante de K ; Joyne Payne.

En anglais : You’re your child’s first teacher et Warmth

Mes sources d’inspiration et de connaissance me viennent aussi de rencontres et d’échanges. Et ces dernières me sont finalement plus précieuses que la lecture des livres. Vas à la rencontre des jardinières et des professeurs Waldorf, d’artistes ou d’ art thérapeuthes ! Rapproche toi d’une école Waldorf, certaines d’entre elles proposent des formations pour les parents, des conférences, des ateliers, des matinées parents enfants, etc….

Crée ta propre petite communauté de familles Waldorf ief , en célébrant les fêtes des saisons, en organisant des groupes de jeux Waldorf dans une maison ou dans la nature.

Rejoins une communauté virtuelle pour faire une formation comme celle de simplicity parenting, Communiques et suis les comptes instagram de centaines de familles à travers le monde qui par le biais de photos et d’échanges partagent beaucoup sur la pédagogie vécue en famille j’adore les comptes instagram de merciraoul, onwillowsbend twigandberryfarm_homeschool l_usine_a_grelots waldorf.everyday tete_de_linoth islandhomesarah the.willow.house finurlignet

– Grâce à “Slow” , nous avons mis en place des activités pour chaque jour de la semaine. Je cherche des inspirations, accepterais-tu de me dire comment tu organises tes journées avec Apolline et Anselme ?

Une journée type en hiver

7h30 Réveil des parents. Papa emmène Adèle à la gare.

8h à 9h Réveil des enfants

8h à 10h Ptit dèj, habillage et toilette, nourrissage des chèvres et poules, j’étends le linge, je débarrasse la table de la cuisine et je balaie

9h30 Activité du jour avec Appoline (15 à 30 mn -lundi conte sur table, mardi peinture, mercredi modelage, jeudi bricolage )

10h à 12h Je travaille avec Anselme, Appoline joue seule ou participe avec nous en dessinant sur la table auprès de nous par ex.

11h Je commence le repas, Appoline m’aide à éplucher et couper les légumes

12h Repas du midi

13h Pause maman thé + tricot ; papa débarrasse et fait la vaisselle

13h30/ 15h Dehors dans le jardin + marche dans les chemins

15h /16h Sieste Appoline ; maman travaille sur l’ordi ou en couture et Anselme fait de l’ordi aussi

16h Gouter

16h30 à 18h Dehors. On sort les poules et les chèvres dans le jardin. On ramasse les œufs, on joue puis on va chercher Adèle à la gare en voiture

18h On rentre à la maison on discute avec Adèle. On prépare le repas du soir, les enfants jouent dans le salon

19h Papa rentre à la maison et joue avec les petits

19h15/19h30 Repas du soir

20h Au salon, jeux, échanges

20h30 On se lave les dents on met le pyjama on lit un livre

21h Appoline est couchée et s’endort vers 21h30, Anselme lit dans son lit

22h-24h je travaille, j’écoute des podcast ou je regarde un film en tricotant ou cousant ou je lis dans mon lit.

IL y a aussi les activités extra scolaires des grands, c’est le papa qui fait les trajets, les courses c’est le samedi matin , le lundi c’est le « gros » ménage (par ex carreaux ou salle de bain ou serpillière), je plie le linge le soir pendant que le papa lis un livre à Appoline, le samedi apm et le dimanche nous travaillons dans le jardin ou nous sortons en famille, le jour du bain c’est le mercredi et le dimanche pour Appoline et moi. Les journées forest school où je travaille et où les enfants y participent aussi.

Les heures sont fixes pour les repas, le levé, le couché, la sieste.

Ces journées types diffèrent au fil des saisons pour de nombreuses raisons et souvent après un break estival , une nouvelle organisation se met en place en septembre à cause des nouvelles activités extra scolaire et/ou de la rentrée à l’école. Il est bien de faire le point à chaque changement de saison sans pour autant tout modifier …et il faut savoir qu’il faut un moins un ou deux mois pour s’habituer à quelque chose.

Chaque famille aura son propre rythme ce qui compte c’est de suivre un rythme qui répond aux besoins de toute la famille. Un rythme qui laisse le temps à chacun de souffler et de vivre des moments ensemble ou loin de la maison.; Et cela passe aussi par l’organisation de la maison, la manière dont on gère le ménage, la quantité des objets que l’on à, l’ambiance du foyer mais tout cela je pourrai t’en parler dans un autre message !

 

-Je me pose aussi des questions concernant les apprentissages. Je sais que, jusqu’à 6/7 ans il n’y en a pas (au sens scolaire du terme) mais où trouver les ressources pour instruire ses enfants avec cette pédagogie. Comment as-tu fait pour tes aînés?

Quelques ressources existent en français alors qu’en langue anglaise un large choix de ressources en lignes/formations et cours par correspondance existent… C’est d’ailleurs auprès d’eux que je trouve l’aide nécessaire notamment pour le niveau collège.

Alors C’est toi qui va devoir créer le programme de tes enfants !

Cela demande beaucoup de préparation. Mais quand on fait le choix de l’ief c’est inévitable. Mais la manière dont les apprentissages « scolaires » se font est si différente de l’enseignement traditionnel, si riche, si vivante notamment parce que c’est fait à travers l’art, des histoires et par l’expérimentation que pour nous adultes c’est une occasion d’apprendre dans beaucoup de domaines et surtout de pouvoir exercer notre créativité.

Concrètement, je prévois tous les étés 15 jours où je planifie l’année à venir, je regroupe les ressources, je lis et fais des recherches. Bien sûr mon planning est flexible et nous ne faisons pas tout ce que j’avais prévu mais cela me donne une trame et une grande confiance.

Les apprentissages scolaire Waldorf suivent un plan scolaire très détaillé en fonction de l’age des enfants. Celui ci me guide vraiment et je le trouve très juste quant aux intérêts des enfants

Et comme en France nous avons une obligation légale d’instruction, je me réfère aussi au socle commun de connaissances et de compétences

Nous travaillons par période de 4 semaines sur un sujet principal, alors à chaque nouveau mois nous changeons de « matières »

Photo de Josie @onwillowsbend

Des ressources pour faire instruction en famille avec la pédagogie Steiner Waldorf :

  • Fouilles sur le site de la librairie Triades, les fiches bien détaillées te permettront de découvrir les titres

  • Le blog Chant des fées. Il y a là une mine d’or notamment dans ses traductions d’articles américains de pédagogues waldorf et dans ses articles sur l’école à la maison avec ses filles

  • Il y a aussi le travail d’Hélène Besnard  qui a auto éditée des curriculums et des livres Waldorf en français.

  • Pour des des enfants de 3 à 10 ans il y a la revue fanette et filipin qui propose des histoires et des bricolages typiquement Waldorf et pleins d’idées pour le dessin de forme, des conseils pour les parents, etc. Nous avons tous les numéros et nous les ressortons de saisons en saisons.

  • Les articles dans la revue 123 soleil m’ont aussi bien aidés

  • Pour le cp/ce1 (classe 1 et 2) l’apprentissage de la lecture, de l’écriture et l’entrée dans les maths j’ai eu la chance d’avoir en ma possession un curriculum Waldorf en français écrit par Morgane Aubergé qui n’est plus édité, c’est avec lui que j’ai accompagné les enfants dans leurs premiers apprentissages… A ce jour je peux te conseiller pour l’écriture/lecture le cahier d’hélène besnard Au beau château des lettres qui te fournit toutes les histoires nécessaires. Sur chant des fées un bel article a été écrit par Monique Tedeschi pour l’utiliser dans le cadre de l’ief. Pour les maths je ne saurais quoi te dire….comme je travaille qu’avec des curriculums anglais que je traduis…mais voilà un article que j’ai écris à ce sujet pour t’en donner une idée.

  • Il faut aussi intégrer le dessin de forme et pour cela en français on tout ce qu’il faut ici et dans fanette et filipin

 

Enfin je ne suis pas une 100% Waldorf en ce qui concerne les apprentissages scolaires (dans les autres domaines c’est plutôt oui ) Mes enfants ont le temps de découvrir leur passions, et avec 3 enfants de 3 1/2 ,12 ans et 15 ans ½ j’ai la chance d’observer cela.. Périodes et personnages historiques, minéralogie, monnaies anciennes, dessin, arts du textile, animaux, sports, cinéma, musique, théâtre, informatique… A travers leurs passions ils apprennent , c’est ce que l’on appelle les apprentissages informels

Je dis souvent que nous faisons 50% de Waldorf et 50% d’informel

Les livres – bien choisis- ont une place importante et je partage beaucoup le point de vue de Charlotte Masson au sujet des “living book”. Ecoute ce podcast pour savoir de quoi il s’agit.

 

Enfin je voudrai te parler de ma posture de parent/enseignant et comment je gère cela :

  • 1 – je dois prendre soin de moi pour être un parent et accompagner mes enfants, prendre du temps pour moi me ressourcer nourrir ma spiritualité, ma créativité , bien dormir et bien manger (sinon risque de faire un burn out ou d’être peu patiente au quotidien)

  • 2- Après la période facile pour moi du jardin d’enfant( 0/6 ans), quand nous commençons les apprentissages et le rythme d’école à la maison je deviens enseignante. Je n’aime pas vraiment tenir ce rôle même si c’est inévitable, j’essaie par diverses moyens d’accompagner les enfants tout en leur permettant de devenir autonome et d’apprendre pour leur plaisir. Par exemple : faire des recherches par eux même, de ne pas leur faire croire que je ne sais tout, d’être là comme eux en situation d’apprentissage – je fais moi aussi mon cahier en même temps qu’eux je sers à la fois de modèle et de compagnons

automne école à la maison éducation waldorf

Petites choses d’Automne

 

 

Quand mes ainés étaient petits nous avions un cercle de familles “non sco” avec qui nous fêtions les saisons…et puis certains ont repris le chemin de l’école, d’autres ont déménagé et surtout ce sont tous devenus des adolescents….Alors c’est avec beaucoup de joie que je reçois de nouveaux amis pour ces fêtes enfantines maintenant qu’Appoline à 3 ans. J’ai ressortie mes histoires préférées – celle du petit pommier – , mes bricolages favoris : les marrons comètes, les sujets en glands/marrons, les feuilles que l’on reproduit avec les pavés de cire. Nous nous retrouvons pour partager un repas de saison, les enfants jouent puis nous bricolons et quand je trouve le temps je conte une histoire avec des personnages

Si vous me suivez sur instagram vous aurez déjà découvert la sortie d’un nouveau magazine (électronique) qui veut promouvoir un style de vie et d’éducation “Slow”, la simplicité volontaire, la nature, les pédagogies alternatives et le jeu libre. Il s’appelle “LIBRES” et vraiment je vous le recommande d’autant plus qu’il a un prix tout doux de 3 euros et que bien sûr j’y participe en tant que contributeur. Mon article s’intitule “Petits objets nés d’une branche”

J’ai aussi pris le temps d’améliorer un article de présentation de “Mon cahier steiner Waldorf” et là nous ressortons le transparent d’automne écureuil issu du cahier, je l’adore. Si vous ne le connaissez pas encore voilà de quoi nourrir votre curiosité.

J’ai aussi décidé de vendre les beaux vêtements d’Appoline trop petits qui sont en bon état car ma valise de choses de bébé est pleine il est temps de me séparer de choses….J’ai aussi fait de même dans mes livres. Vous pouvez retrouver tout cela sur un compte instagram “seconde main isabelle” la vente aura lieu vendredi 5 octobre en soirée.