école à la maison Non classé

Du soutien dans votre choix d’IEF

Moi et mes petits forest schoolers en octobre

Ces dernières semaines ont été très éprouvantes pour nous tous….et je n’ai pas l’intention de déverser mes poubelles émotionnelles ici. Cependant l’ouverture et l’animation de ma forest school ont été des moments exceptionnels alors qu’au dehors c’est le chaos. C’est donc bien par là que je dois cheminer et c’est début de pleins d’autres choses dans les bois avec les enfants, comme l”ouverture d’une école dans les bois….Bref ce n’est pas le sujet de cet article

Je vais vous raconter ce qui s’est passé pour mon cadet scolarisé dans un collège privé ensuite je vous proposerai mon aide et mon soutien. Pour ceux qui viennent juste de me découvrir j’ai une fille de 5 ans jamais scolarisée et une autre de 17 ans dans un lycée expérimental en Terminale – scolarisée à 13 ans.

D’abord sachez que mon fils n’a été scolarisé qu’à partir de 10 ans, puis déscolarisé, puis rescolarisé puis il y a eu le confinement et là il fait une rentrée masquée comme tous les collégiens et lycéens. Je dois préciser qu’il a le profil d’un enfant atypique. Donc l’école pour lui c’est très compliqué en temps normal mais nous avons fait le choix de le scolariser car il a besoin d’avoir des amis, de travailler en groupe et moi j’ai eu besoin que quelqu’un prenne la relève…Mais cette année avec les mesures sanitaires, l’organisation militaire dans un gros établissement, l’absence de liberté au sein du collège, le climat anxiogène et “la goutte qui a fait déborder son vase” le port du masque – je vous épargne le nombre de sanctions qu’il a eu à ce sujet, les réflexions des élèves car il refusait de porter le masque ou voulait le porter sous le nez, donc il a développé une phobie scolaire…et refusait d’aller au collège. Nous l’avons donc déscolarisé hier lundi 2 novembre, c’est une démarche administrative très simple et légale que j’ai faite plusieurs fois. – Prendre en charge à nouveau son instruction a été la seule solution pour son bien-être et me voilà face à mes difficultés d’antan qui m’avaient obligées de le scolariser. Nous devons chacun de nous deux faire des efforts sur des plans différents mais nous allons trouver des solutions et nous avons commencé à nous organiser.

Certains parmi vous ont des enfants scolarisés d’autres en ief. Je voudrais m’adresser surtout à vous les parents qui avez des petits qui vont devoir subir le port du masque à l’école pendant combien de temps encore….En lisant des témoignages de cette première journée j’ai été absolument écœuré et je sais que pour vous parents c’est la même chose.

Je voudrai vous aider, tout d’abord en vous informant de cette initiative de Maitre Carlo Brusa

Maitre Brusa a besoin du plus grand nombre de lettres possible par e-mail pour porter notre voix contre le port du masque pour nos enfants en primaire, il va les porter dans sa plainte (en cachant nos noms), réaction 19 compte maintenant + de 21000 abonnés, tous ceux qui sont sur ce groupe et adhèrent (ou pas d’ailleurs), s’il vous plait écrivez simplement en disant avec votre cœur que vous vous opposez à cette directive inhumaine et dénuée de tout bon sens… C’est très urgent.

Son e-mail est reaction19fr@gmail.com

Ensuite je me propose de vous aider. Peut être avez vous envie de retirer vos enfants de l’école, peut être que vous n’aurez pas le choix comme nous, les semaines à venir ne vont pas aller en s’améliorant….

Je peux vous aider simplement en vous écoutant et en vous conseillant lors d’un appel téléphonique. Je me sens légitime de faire cela et je l’ai déjà fait. Je peux vous conseiller concrètement au sujet de l’organisation, du rythme mais plus largement aussi sur tout ce que cela engendre comme choix pour votre famille. Je ne vous demande rien en échange bien entendu. Laissez moi un commentaire ou écrivez moi à isabelle@mainsdelaine.fr et je vous contacterai pour fixer un rdv téléphonique.

Pétition pour le maintien du droit à l’instruction en famille https://www.mesopinions.com/petition/enfants/maintien-droits-instruction-famille/107871?fbclid=IwAR0F-bbrrEXyZkOnKh6ou1e8woS9u3Vrzv9tSiBf6iWoGqeuH0wSguwibvg

Les associations nationales et locales pour l’Instruction En Famille https://www.pass-education.fr/les-associations-nationales-et-groupes-locaux-pour-l-instruction-en-famille/?fbclid=IwAR1JkDWvQ-_71JgC50di5FNnlQoICN73QsBO-p10cgOhKBCGErVkxH6DDEs

jardin d'enfant pédagogie steiner

Mes plans pour notre école à la maison

Dans mon dernier article j’avais commencé à vous parler de cette nouvelle année d’instruction en famille avec ma petite dernière de 5 ans – J’ai volontairement supprimé ce paragraphe pour rassembler ici mes plans pour cette nouvelle année.

Si Appoline était dans une école waldorf elle serait dans sa dernière année de jardin d’enfants. Ce qui signifie vous le savez sans doute qu’aucun apprentissage académique – écriture, lecture, maths- ne serait proposé avant 6 parfois 7 ans. La pédagogie Waldorf respecte le temps de l’enfance et les énergies sont canalisées plutôt vers tout ce qui est de l’ordre du physique et de l’imitation. Voilà en gros la théorie, mais chez nous et dans d’autres familles, il est difficile de freiner l’intérêt d’un enfant de 5/6 ans d’autant plus s’il est entouré de grands ou s’il a tendance a être “précoce”.

Cet été je me suis replongée dans les curriculums et le plan scolaire de la classe 1 (CP) qui fait entrer les enfants dans la découverte des lettres, des chiffres, du dessin de forme. Comme l’excellent travail d’ Hélène Besnard “Entrez en première classe” . C’est clair que ce n’est pas adapté à un enfant de 5 ans (par exemple les contes sont trop complexes, les dessins à reproduire trop élaborés et le temps de travail trop long). Alors j’ai trouvé un compromis. Je garde le rythme du jardin d’enfant comme l’an dernier, mais je vais lui proposer des jeux de lettres et de maths à la manière Waldorf principalement mais aussi Charlotte Masson et Reggio (appelés 123 ABC dans mon emploi du temps). Ce sera sur un temps court de 15 à 30 mn.

Je n’ai pas encore de photos pour illustrer, voici une liste de lien qui vont m’inspirer :

Je termine mes recherches pour une vue d’ensemble de l’année et je note mes idées pour septembre sur cette liste que je colle dans un cahier – je me penche d’un mois sur l’autre une semaine avant. Ce cahier me sert à consigner aussi ses apprentissages libres, il est bien pratique pour faire le rapport à l’inspecteur. Ces cahiers/planning que j’ai toujours fait aux enfants m’ont beaucoup soutenu dans l’instruction en famille.

forest school l'été le jardin les récoltes dans le jardin nos journées Notre famille pédagogie steiner

Été 2020

Un petit article pour partager avec vous quelques moments de notre été. Nous avons passé de bons moments en famille à construire le préau et les toilettes sèches de ma forest school. Cette année entière à découvrir le bois et à “l’aménager” a été une véritable source de joie pour moi, à présent je suis prête à endosser mon rôle d’animatrice.

J’ai beaucoup travaillé au jardin. Nos récoltes sont abondantes et même si cela fait plus de 20 ans que j’ai un potager c’est tous les ans une nouvelle découverte. Cette année je crois que j’ai enfin maitrisé la culture du poireau et j’attends avec impatience la récolte de maïs que nous allons manger frais, mais aussi je vais transformer les grains en polenta et j’ai aussi une variété de maïs pop corn que nous ferons griller au dessus du feu dès cet automne.

Au jardin
Dans la Loire
Les orties du jardin
Graines d’orties séchées

Lors d’une sortie botanique animée par mon amie Leila, herboriste j’ai appris que les graines d’orties pouvaient être récoltées et mangées car c’est un véritable alicament très riche en anti oxydant. Voyez cet article “les étonnantes propriétés de la graine d’ortie” . Associées aux cynorhodons riches en vitamine C que je récolte à l’automne, je pense que j’ai tout ce qu’il nous faut pour passer un bon hiver – sans compter la vitamine D que nous accumulons avec le soleil et la dernière recette de la joie et moins de stress. Voilà sur quoi je compte pour passer un bon hiver qui s’annonce difficile en terme sociétal peut être que le plus dur est derrière nous ou pas, enfin en ce qui me concerne j’ai saisi ce qui se passe et je n’ai pas peur. Au contraire je me sens encore plus forte pour résister, pour aller à contre courant toujours et encore dans tous les domaines de notre vie. Je ne manque aucun épisode de l’info en question de mes lanceurs d’alerte préférés.