école à la maison éducation waldorf jardin d'enfant lectures steiner waldorf livres table des saisons

Rythme d’hiver

Avec Noël, l’hiver est une période où l’on lit énormément de livres puisque nous sommes souvent dans la maison
Conte sur table Waldorf “Les bons amis”

Passées les célébrations et l’ambiance de noël j’accueille avec joie ces quelques semaines d’hiver qui sont tous les ans signe de lenteur et de répit avant l’arrivée du printemps – où je m’activerai encore plus pour mettre en place le jardin et le potager et animer la forest school –

Alors en ce moment Appoline et moi sommes le matin dans la maison pour notre jardin d’enfant à la maison et l’après midi dehors dans le jardin ou dans notre bois.

Nous avons dit au revoir à la crèche, aux rois. Si vous ne les avez pas vu ils sont sur ma page instagram. Sur notre table des saison le roi Hiver est là et c’est la première fois que je mets un roi Hiver, en fait jusqu’alors cela ne me parlait pas…pourtant nous avions la reine du printemps et celle de l’automne. Appoline a demandé a avoir un Roi Hiver sans doute aussi grâce au livre d’Elsa Beskow (Olaf au pays du roi hiver cf liste en bas). Prise au dépourvu, je n’ai pas encore trouvé d’histoire avec le roi hiver à raconter lors de notre jardin d’enfant. Mais ce n’est pas important sa présence est suffisante.

Sinon mon amie Hélène et moi avons fait un petit spectacle de marionnettes “les bons amis” pour nos enfants, et aussi pour des personnes âgées et des enfants d’une crèche. Hélène est très douée avec ses 15 ans d’expériences en jardin d’enfants, moi je fais de mon mieux et j’apprends beaucoup. (album dans la liste de livre en bas)

Des nouvelles de mon bois : Cette semaine j’ai installé le coin cuisine à boue /dinette forestière. J’en suis ravie ! Simple mais suffisant. Et avec Appoline nous avons entrepris de déplacer les plantes à bulbes qui sortent de terre (jacinthe, asphodèles, sceaux de salomon…)…Il y en a partout et nous allons les piétiner…c’est inévitable. J’essaie d’en sauver le plus possible, je ne sais pas si c’est bien de les déplacer mais c’est mon coeur qui me guide…Sinon la campagne de financement pour le préau suit son chemin il reste 10 jours et la cagnotte s’est bien remplie. J’espère que nous réussirons à atteindre les 2000 euros. C’est une sacrée expérience de créer puis d’animer une campagne participative…c’est beaucoup plus de travail que je m’étais imaginée et je me suis jetée dedans sans anticiper mais je ne regrette vraiment pas.

Liste de nos livres préférés d’hiver pour les 3/7 ans ( quelques liens affiliés amazon)

Contes d’hiver,13 histoires pour le soirées d’hiver , recueil de contes chez Taschen

Les bons amis, de Paul François, Gerda Muller – Père castor Flammarion

La moufle, de Jim Aylesworth, chez Circonflexe

L’hiver de la famille souris et Les souris vont à la pêche de K. Iwamura Ecole des Loisirs

Olaf au pays du Roi Hiver, de Elsa Beskow , chez Bonnier

L’hiver ,de Gill Barklem, chez Gauthier Languereau

La fille de neige, Robert Giraud et Hélène Muller, Père castor Flammarion

Winter de Gerda Muller, Floris Book

De l’automne à l’hiver, L. Van Geffen texte de Pierre Lienhard

L’étonnant voyage d’un flocon de neige, de Bernadette éditions Nord Sud

Blancheline Père Castor Flammarion

A bientôt chers lectrices et lecteurs 😉

forest school

Un préau

Un automne est passé, les fêtes de fin d’années aussi et nous voilà dans une nouvelle année. Une année pleine de mouvements et d’actions selon mon astrologue préférée.

Pour moi c’est clair que cela bouge, depuis quelques années déjà j’ai repris le contrôle de ma vie. A 42 ans je fonce ! De toute façon il y a urgence dans tous les domaines. Urgence de ralentir, Urgence du changement, Urgence pour nos enfants et arrières petits enfants. Urgence d’être actif et positif.

Aujourd’hui je vous écris ce petit billet pour vous informer de la campagne de financement participatif que j’ai lancée pour finir l’aménagement de notre camps forestier de ma forest school 123 Nous irons aux bois. Je vous ai déjà parlé d’elle n’est ce pas ?

Je sais que vous êtes loin pour la plupart d’entre vous et que vous ne vous sentez peut être pas concernés mais sachez qu’en soutenant mon projet qui est pionnier en France c’est aussi un moyen de voir naitre des Forest school près de chez vous. Je pense donner l’exemple, car oui c’est possible de porter ce genre de projet même en faisant l’école à la maison , même sans argent, même sans vivre dans une région forestière et j’ajouterai même quant on est une femme…

Visiter la page de ma campagne pour le financement d’un préau. Déjà de nombreuses personnes nous soutiennent mais rien n’est gagné et il reste à ce jour 25 jours de campagne pour trouver 1200 euros. Vous pouvez aussi partager sur vos réseaux sociaux préférés.

Et si vous souhaitez participer et payer par chèque c’est possible, voici l’adresse de l’association: 123 nous irons aux bois 3 la haute moisonnais 44360 cordemais

Merci de m’avoir lue. A très vite pour des nouvelles

automne éducation waldorf fête des lanternes pédagogie steiner

Fêtes d’Automne

Nous aimons célébrer Halloween et la fête des Lanternes (aussi appelée la Saint Martin). Depuis toutes ces années où ces fêtes sont entrées dans notre tradition familiale – car elles ne l’étaient pas du temps de mon enfance – il y a des rituels dont on ne se lasse pas et pour ma plus petite de 4 ans cette année a été une vraie découverte.

Pour Halloween avec les petits -et les grands – c’est avant tout la fête des citrouilles, des courges et des déguisements – qui ne font pas peur – Nous cultivons durant l’été nos plants. Cette année nous avons semé des potimarrons. Notre plaisir la veille ou le jour du 31 octobre, c’est de creuser notre citrouille, puis d’attendre le soir et de l’allumer et l’observer. Je l’avais mise dans le jardin et ma petite c’est bien amusée dans le noir à marcher et courir autour de la lumière que faisait les citrouilles. Il faut voir le orange que cela produit dans la nuit. C’est magnifique. Lors du repas du soir nous avons mangé notre première soupe de potimarron de l’année en présence de nos têtes allumées sur les rebords de fenêtre. En fait c’est très simple, les enfants n’ont pas besoin de déguisements sophistiqués ni d’activités spéciales et on fait toujours avec ce que l’on a à la maison. Ma petite c’est fait son masque en papier qui l’a amusé plus d’une semaine et mon fils a utilisé un chapeau de sorcière. Mon fils de 13 ans est allé pour la première fois faire la récolte de bonbons avec un ami dans le village…il y tenait vraiment. Les villageois leur on donné par poignées toutes sortes de bonbons dont je ne connaissais même pas l’existence…IL est revenu avec plus d’un kilo….No comment….

Il y a des années où je prends le temps de penser aux morts lors du 1er et 2 novembre où j’installe les photos de nos proches défunts que j’éclaire durant ces deux jours avec des bougies. Je dois avouer que depuis quelques années je ne le fais plus…je ne sais pas pourquoi. C’est pourtant très important pour eux comme pour nous. Là en l’écrivant je m’en rend vraiment compte….

Dès les premiers jours de novembre l’ambiance automnale s’installe en profondeur et c’est avec la perte de la lumière du soleil que nous avons besoin de prendre soin de notre lumière intérieure et de la donner aux autres, elle en ressortira plus grande. Voilà en gros le sens de la fête des lanterne ou La fête de Saint Martin. Pour Appoline dans notre jardin d’enfant à la maison, je raconte des histoires de Saint Martin et de lanterne devant notre table des saisons. Nous chantons “trotte trotte Saint Martin” Cd Chanson de Popin et avec nos amis du mardi ou toutes les deux nous chantons et mimons le chevalier avec sa cape rouge et son épée qui trotte et qui va partager sa cape et la couper en deux pour la donner à un mendiant. Les enfants adorent faire cela. Toujours avec nos amis du mardi nous avons peint et huilé nos aquarelles pour les transformer en lanterne.

Puis le 11 novembre ou les jours suivants nous sortons la nuit avec notre lanterne dans la rue en chantant “je marche avec ma lanterne”. Cette année c’est une vraie fête des lanternes comme au jardin d’enfants -ou presque- que nous avons organisé avec nos amis. Nous avons même offert aux enfants un spectacle de marionnettes “La petite fille à la lanterne” .

Vous trouverez à la fin de l’article dans “Vous aimerez peut être ” les anciens articles que j’ai écrits sur ce même sujet…et vous verrez comment mes enfants ont grandit….

Pour terminer je voulais aussi vous parler d’un reportage à voir en podcast sur le site d’ARTE Grandir à Oslo, une année dans un jardin d’enfants (Steiner Waldorf). Je n’ai pas le souvenir d’avoir vu un film aussi touchant et aussi beau qui nous montre quelle relation de bienveillance des adultes peuvent avoir avec des enfants de surcroit dans un environnement naturel extérieur idyllique, un intérieur très simple et d’y voir des enfants épanouis en pleine santé. Ce film montre exactement ce que sont les jardins d’enfants. Le rêve non ? Enfin moi ça me touche très fortement… alors j’espère que le projet de mon amie Hélène va voir le jour près de chez nous. De mon côté ce rêve va se concrétiser très bientôt avec l’ouverture au printemps 2020 de mon lieu d’accueil pour enfants de 2 à 8 ans dans les bois ou forest school qui sera très fortement inspiré de la pédagogie Waldorf mais qui n’acceuillera les enfants qu’une fois par semaine.

Merci de m’avoir lu ! et vos commentaires me font toujours plaisirs et je réponds aussi volontiers à vos questions. à bientôt