Archives du tag: jakob streit

classe 3 pédagogie steiner

Les 7 jours de la création, pédagogie Steiner à la maison

Premier jour de la création. "Lumière soit !" aquarelle d'Anselme
Premier jour de la création. « Lumière soit ! »
aquarelle d’Anselme

Conformément au programme de la pédagogie Steiner/Waldorf c’est en classe 3 que l’on raconte les histoires de l’ancien testament aux enfants qui sont dans leur neuvième ou dixième année. (L’étude de l’ancien testament fait aussi partie du socle commun des connaissances de l’éducation nationale en France)

J’ai eu envie de partager avec vous le travail qu’a réalisé Anselme au mois de novembre dernier.

Cinquième jour : "Poissons agitez vous dans les eaux" aquarelle d'Anselme
Cinquième jour : « Poissons agitez vous dans les eaux » aquarelle d’Anselme

Voici les explications de Guy Chaudon, professeur à l’école steiner de Colmar, dans 1,2,3 soleil de juin 2011

Entre neuf et dix ans, l’enfant vit un éveil de conscience. Son moi prend soudainement conscience de lui même. Parallèlement son regard sur le monde extérieur devient plus perçant. Deux réalisés s’offrent à lui, s’opposent même : la confiance de la petite enfance face aux dures lois de la nature. C’est un moment de crise. Le moi est appelé à s’affranchir de la quiétude enfantine, il doit oser affronter ce monde nouveau. Beaucoup perdent leurs repères à cet âge, pleurent, s’isolent ou deviennent agressifs. 

C’est à cet âge que sont racontés les grands mythes fondateurs (…) ces mythes décrivent la création du monde, la naissance de l’homme, parlent d’un âge d’or, de félicité et d’innocence primordiale…mais aussi de chute, de rejet,d’isolement, de souffrance et même de mort. Les splendeurs divines s’estompent, l’homme est exclu du paradis. Tous cependant donnent naissance à des héros capables d’affronter la tête haute les dures réalités de la terre. Qu’ils se nomment Caïn, Fion, Jacob, Noé, Siegfried…qu’importe chacun a su faire face à son destin , a su se redresser !

Ces grandioses images sont accueillies avec intensité et soulagement par les enfants en désarroi. Elles leur montrent que le moi est capable de rassembler l’énergie et la force en lui, pour accepter son destin, sa chute, son individualisation,aller de l’avant, oser. Ragaillardi, rassuré le moi de l’enfant peut continuer son évolution.

En plus de tout cela l’étude de ces histoires est l’occasion de pratiquer le français : orthographe, composition, expression orale, écriture cursive,…

C’est aussi une période très riche car il y a beaucoup de peintures à l’aquarelle sur papier mouillé à faire. Les couleurs tout comme les histoires accompagnent l’âme et les sentiments des enfants.

creation

C’est à nouveau avec plaisir que j’ai lu les histoires de la création racontées par Jacob Streit dans son livre « Et la lumière fût » .

Je me suis aussi inspirée du guide gratuit que l’on trouve en ligne sur le grade 3 et nous avons lu un très bel album sur la bible.

Un article de Hervé Gaudu sur la création selon la bible, une période en troisième classe, a été publié dans le 1.2.3 soleil de juin 2014

Concrètement voici comment nous avons travaillé :

*10 mn de rythme pour redescendre dans son corps (récitation des tables en marchant)

*5mn où Anselme racontait à sa manière l’histoire lu précédemment

*15 mm écriture d’une légende pour le dessin de la veille

*1 heure d’aquarelle sur papier mouillée (1préparation du matériel, 2peinture guidée, 3puis peinture libre, 4rangement du matériel)

*pause grignotage ou du midi

*écoute de l’histoire suivante soit avant le repas du midi soit l’après midi

Sixième jour : "Terre anime toi d'animaux de toutes sortes"aquarelle d'Isabelle
Sixième jour : « Terre anime toi d’animaux de toutes sortes »aquarelle d’Isabelle

 

Vous trouverez dans le guide Waldorf toutes les indications pour les peintures, c’est en anglais mais c’est très facilement traductible, au pire vous pouvez utiliser google traduction.

Durant les séances de peintures je peint toujours avec Anselme c’est d’une part plus motivant et inspirant pour lui  et c’est aussi une façon de lui enseigner des techniques simplement en me regardant. Je donne quelques consignes qu’il doit respecter mais il reste libre dans son dessin.

Sixième jour, des écureuils Aquarelle d'Anselme
Sixième jour, des écureuils
Aquarelle d’Anselme

Enfin une fois toutes les aquarelles faites et légendées, Anselme a fait une page de titre puis nous avons relié son travail pour en faire un très beau cahier.

cahier

A présent nous allons nous contenter de lire la suite des histoires des fils de Caïn et de l’arche de Noé. Avec Adèle il y a quelques années nous avions continué à faire un cahier avec dessins/aquarelles/écriture, cela avait été un très long travail.

 

 


Fatal error: Allowed memory size of 268435456 bytes exhausted (tried to allocate 32 bytes) in /homepages/44/d218660541/htdocs/blog_isabelle/wp-includes/class.wp-dependencies.php on line 344