poupées waldorf

Poupée Waldorf Mainsdelaine en 2017…

Voilà deux poupées que je viens de terminer. Une moyenne poupée de 30 cm et une petite de 22 cm. Un petit brin de ménage sur ma table de couture et me voilà déjà avec de nouveaux bébés à modeler.

Toutes mes poupées sont uniques et elles ont une âme ( si si je vous le promet !) Et bien entendu  les matériaux que j’utilise sont naturels, souvent certifiés et le rembourrage est en laine biologique. Je chine ici ou là des tissus, des laines mais l’endroit où je trouve tout mon bonheur pour les fournitures de poupées Waldorf c’est bien sûr chez ma partenaire Fabrique moi une poupée.

J’ai de plus en plus de demandes de personnalisation et j’adore cela ! Alors si vous aussi vous avez envie d’une poupée pour votre enfant ou pour vous même contactez moi (isabelle@mainsdelaine.fr) et je me ferais un plaisir de faire naitre la poupée dont vous ou votre enfant a besoin. Merci aussi à tous ceux qui me font confiance et qui me font part de l’incroyable lien qui se noue entre leur poupée Mainsdelaine et leur enfant. Je vous laisse, je retourne à ma couture pendant que bébé dort, que les enfants sont à l’extérieur et qu’il pleut beaucoup…….

Autour de bébé/ Around Baby classe 4 dessins de formes école à la maison éducation waldorf

Et du côté de notre instruction en famille

Ces dernières années j’avais l’habitude de vous parler notre instruction en famille avec la pédagogie Steiner Waldorf. Peut être que cela vous manque ? peut être qu’au contraire vous préférez lire des articles plus légers sur notre vie de famille et sur l’éducation Waldorf en général, sur mes créations ou la laine ? En tout cas en ce qui me concerne je n’aime plus trop faire ce genre d’article et je me demande à qui cela sert…et puis avec une étudiante en moins j’ai tout de même moins de choses à montrer. Sachez aussi que le unschooling prend de plus en plus d’importance chez nous, non pas que j’en suis une adepte mais tout simplement parce que mon garçon de presque 10 ans n’aime pas écrire, ni dessiner et que c’est un peu compliqué de travailler ensemble alors il apprend beaucoup par lui même dans les livres et que sa passion pour la minéralogie,les fossiles et l’archéologie lui accapare presque tout son temps…et qu’il apprend beaucoup mieux ainsi. Et que notre inspecteur a aussi trouvé que cette façon d’instruire était satisfaisante.

Je tiens tout de même à lui faire vivre certains principes de cette pédagogie qui peuvent être proposés pour tous les enfants qu’ils soient scolarisés ou non car c’est une aide précieuse pour leur développement et des piliers sur lesquels nous parents pouvons nous appuyer dans ce passage difficile des 10 ans :

Les récits qui jalonnent les différentes classes et âges sont vraiment importants et exactement ce à quoi l’enfant doit se référer. Les mythes et les récits nordiques sont prépondérants mais il y a aussi tout les récits héroïques. Par exemple en ce moment nous lisons « Gardiens invisibles » de Jacob Streit

Le dessin de forme est aussi une aide précieuse pour nous car avec lui anselme travaille son tempérament, ses faiblesses et ses forces, c’est aussi une manière de travailler la fluidité et la rapidité dans l’écriture. Plus je fais du dessin de forme plus j’apprécie cet art, c’est incroyable tout ce que l’on peut déceler et résoudre.

L’aquarelle sur papier mouillé, le mardi c’est le jour de l’aquarelle. Là pas de souci tout le mon de aime et bébé appoline (18 mois) se joint à nous. Avec anselme (10 ans) je lui propose un thème ou un exercice puis il peut ensuite faire une peinture libre. C’est très valorisant pour lui même si sur le papier il doit se heurter à des expériences difficiles, tandis que pour bébé c’est l’immersion dans le rose pêche et dans l’élément eau. Et c’est pour moi très vivifiant et même si j’accompagne les enfants je peins aussi, il est d’ailleurs important pour les enfants de prendre modèle sur l’adulte sans recevoir d’explications. Je fais de la peinture intuitive et aujourd’hui comme la semaine dernière c’est une figure humaine ou angélique qui est sortie de ma peinture.

Du temps passé dans la Nature, des relations sociales et un rythme de vie calme et simple voilà les derniers et principes essentiels que nous essayons de vivre au quotidien avec nos enfants.

Et la petite Appoline vit sa vie de bambine et je ne me lasse pas de l’observer et de la photographier.

à très bientôt !

 

Noël

Jours de froid

 

Depuis deux jours nous découvrons le givre. Il s’épaissit tous les jours et ne fond quasiment pas. Il ne nous rend jamais visite habituellement, notre climat est plutôt doux et nous sommes proche de la mer. Les animaux aussi semblent étonnés…je vois les poules le picorer et la chèvre barbichette reste dans son nid. (Elle partage sa maison avec les poules qui dorment dans le nid du haut barbichette celui du bas .). Nous redécouvrons le paysage sur nos chemins de balade, le froid dans les poumons est aussi une nouveauté pour nous…

Noël est passé et je savoure ces 12 nuits de noël, je sens le temps qui  ralenti. La vie extérieure qui décélère , l’hiver qui s’installe. Connaissez vous l’importance de ces 12 nuits saintes ? C’est un moment très riche pour méditer sur l’année à venir et pressentir ce que nous allons vivre, chaque nuit sainte représente un mois de l’année. Je remarque beaucoup de signes qui me disent sur quoi je dois travailler, ou sur quoi je peu compter en moi. C’est aussi une période où nous nous sentons très proche du divin, du Christ, d’un dieu quel que soit notre croyance. J’ai ce petit livre qui m’accompagne depuis plusieurs années.

Karen m’a fait découvrir cette interview sur youtube de Frédérique Lemarchand une femme artiste hors du commun qui a vécu plusieurs expériences auprès du divin et qui en est ressortie pleine de force. Regardez ! c’est exactement ce qu’il nous faut comprendre en ce moment.

je vous souhaite à tous une belle année 2017