les 4 opérations en classe 1

Nous venons de terminer une longue période de mathématiques avec l’introduction des 4 opérations.

Avec Adèle il y a 4 ans j’avais suivi une histoire de gnomes et de pierres pour lui faire découvrir les 4 processus. Ayant envie d’autre chose, j’ai imaginé une histoire avec des animaux. J’ai trouvé dans ce guide waldorf sud africain des conseils pour créer ses histoires mathématiques.

 

Voici le début de ce que j’ai préparé afin de vous donner un aperçu de mon travail. Je ne souhaite pas diffuser la suite, j’aimerai simplement vous donner vous aussi l’envie de créer vos propres histoires.

 

Avant de démarrer la « leçon principale » de mathématiques nous commençons par lire une petite partie d’un conte de grimm choisi avec soin, ou une histoire de saison puis nous faisons des jeux rythmiques (lancer de balles en comptant, taper des mains/des pieds en comptant; de 2 en2 de 3 en 3 de 10 en 10 ou de 100 à 200). Ce temps permet de recentrer l’enfant dans son corps, de  nourrir son âme et ses forces de vie.

 

 

Histoires de 4 amis animaux

 

2éme période de maths classe 1

 

période de 3 semaines si 3 jours de travail /semaine

 

 

 

Le principe :

 

A/Une histoire présentant un problème mathématique /un calcul à résoudre

 

B/ Manipuler le matériel, compter, rejouer l’histoire avec les personnages pour compter et trouver la solution (FAIRE)

 

C /DIRE à l’oral le calcul, l’écrire sur une ardoise ou une feuille ou le tableau,

 

D/ illustrer le cahier avec un dessin et écrire l’opération

 

Jour 1 : introduire les personnages et dessin libre

 

Voici l’histoire de 4 animaux vivant dans la campagne. Ils ont pour habitude de se retrouver sous le grands chêne en fin de matinée tout au long de l’année et de prendre leur repas ensemble. Puis ils bavardent, rient , jouent ou se reposent ensemble.

 

(présenter le décor et faire entrer un par un les animaux.)

 

Le décor : une plaine des arbres un terrier

 

le matériel : panier, perles de couleurs, cire à modeler, petites branches, petites pierres animaux

 

 

 

L’âne Pierrot Plus

 

Voici un âne qui aime ramasser tout ce qu’il trouve de bon à croquer. C’est en se promenant d’un pas tranquille pour aller rejoindre ses amis qu’il déniche toutes sortes de bonnes choses. Il entasse petit à petit ses trouvailles dans la charrette qu’il tire. En temps normal il vit dans la ferme d’en bas mais il est libre de circuler das les prés de la ferme à condition que le soir il soit à l’écurie quand le fermier vient fermer les portes.

 

 

Le lapin Minus Moins

 

C’est souvent dans le potager de la ferme que l’on aperçoit le pauvre Minus. Oui le pauvre car il se fait souvent remarquer par les chiens lorsqu’il chipe des carottes dans les jardins et dans sa fuite il perd la plupart du temps une partie de son butin.Il est aussi très généreux et n’hésite pas à donner une partie de ses réserves à ceux qui lui demande. Il habite dans un terrier sous les racines du grand chêne.

 

 

L’oiseau Fifi Fois

 

Comme la plupart des oiseaux, fifi est très rapide. Il est toujours joyeux et il vit dans l’air et dans la lumière du ciel. Il se déplace si haut et si vite qu’il ramasse deux fois plus de fruits dans les arbres. C’est lui qui ramène les plus grosses quantités de nourriture en un temps record. Le soir il se pose sur une branche du grand chêne.

 

 

L’ écureuil Didi divise

 

Comme tous les écureuil didi est très malin et c’est lui qui s’occupe du partage. Il trouve toujours une solution pour partager le repas de façon juste. Il aime donner des ordres. Il a fait son nid tout en haut du grand chêne.

Jour 2 : addition

L’adulte aura fait au tableau un grand dessin de l’histoire (paysage avec tous les animaux)

 

A l’enfant raconte à l’oral ce qu’il a retenu de la veille, on regarde le cahier

 

B L’adulte introduit une courte histoire où il va y avoir un calcul à résoudre

 

Ce jour là , Pierrot plus allait en trottinant sur la route qui mène au grand chêne, c’était la fin de l’été, et les arbres fruitiers étaient gorgés de fruits. Il passa près du verger et trouva au sol des prunes (4) et des pommes (2) qu’il mit dans sa charrette. Arrivé auprès de ses amis il leur demanda, combien ai je trouvé de fruits aujourd’hui ? (6 = 4+2)

Laisser les enfants résoudre le calcul en manipulant les fruits, en jouant l’histoire avec les personnages : le dire et l’écrire (sur une ardoise, au tableau ou une feuille)

dessiner sur le cahier et écrire le calcul dans le dessin ou sur la page d »à côté.

des histoires mathématiques contées
des histoires mathématiques contées
un dessin de mes dessins aux pavés de cire
Un de mes dessins aux pavés de cire

Voici le travail d’Anselme, vous remarquerez qu’il écrit en attaché alors que c’est enseigné normalement en classe 3. Anselme a manifesté l’envie d’apprendre à écrire en attaché (comme ses cousins du même âge), je l’ai donc accompagné dans ce sens. Enfin j’ai aidé Anselme dans ses dessins car il ne voulait pas dessiner les animaux. Je ne sais pas comment aurait fait une enseignante Steiner à ma place mais l’école à la maison avec la pédagogie Steiner n’est pas comparable avec ce que vivent des enfants dans une classe avec un professeur…

dessinanimaux3

dessinanimaux4 dessinanimaux5

cahier d'anselme

 

anselme

 

 

 

5 Commentaires

  • Manuelle
    10 février 2014 - 20:27 | Permalien

    Bravo Isabelle, quelle créativité ! et merci de l’avoir partagé, c’est vraiment une ressource précieuse. Et enfin, qu’est-ce qu’il a grandi Anselme 🙂 !

  • 11 février 2014 - 0:05 | Permalien

    Merci de partager, même si j’ai adoré le curriculum d’Amstramgram, je ne sais pas encore ce que je ferai avec Coco et c’est chouette d’avoir une idée de plus en français!

  • 21 février 2014 - 15:14 | Permalien

    YOUPI! Je garde sous le coude pour Noreen 🙂
    Merci 🙂

  • emili
    5 octobre 2015 - 13:03 | Permalien

    Bonjour Isabelle, je voulais te dire Merci de partager cela pour tous! Ton site m’aide beaucoup, j’y puise et m’y inspire. Cette une ressource précieuse pour mon démarrage dans cette pédagogie cette année!
    emili

    • isabelle
      5 octobre 2015 - 16:07 | Permalien

      Merci émilie d’avoir pris le temps de faire un commentaire. Je le dis souvent mais c’est avec regret que je ne peux partager plus sur nos apprentissages avec la pédagogie steiner adaptée à l’instruction en famille. Je te souhaite une belle année et si ce n’est pas déjà fait, n’hésite pas à aller sur le forum des familles ief waldorf c’est une mine d’or et on pourra répondre à tes questions.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Fatal error: Allowed memory size of 268435456 bytes exhausted (tried to allocate 72 bytes) in /homepages/44/d218660541/htdocs/blog_isabelle/wp-includes/class.wp-dependencies.php on line 339