Archives de la catégorie: Saint Michel

automne Saint Michel table des saisons

Table de saison d’automne et la saint Michel

ce octobre-table-des-saisons

Notre coin de saison au bord de la fenêtre, ou table des saisons, est souvent orné de petits trésors trouvés dans la nature. Depuis que nous avons des chats, et cela fait 3 ans, je ne peux plus laisser de personnages ou objets en laine feutré, ces derniers les prennent pour des souris ou je ne sais quoi d’autre qu’il est bon de déchiqueter… Alors les petits animaux ou personnages en bois de l’atelier des peupliers (ils n’ont pas de site internet) sont nos seuls sujets. Seuls deux glands résistent depuis deux ans !(près de l’écureuil). La plupart du temps le journal champêtre d’Edith Holden fait partit du décor et nous aimons y lire ses observations de saisons sur la campagne anglaise (qui ressemble à la nôtre avec moins de neige). Ses aquarelles naturalistes sont toujours en accord avec ce que nous observons nous aussi dans notre campagne.

 

Quand je me souviens des fêtes de la saint Michel et de ce que nous faisions avec les enfants quand ils étaient plus jeunes je me rend compte qu’à présent c’est différent. Mes grands enfants (8 et 12 ans) aiment toujours les fêtes mais les histoires et les activités liées ne sont plus de leur âge … Ils ont tout de même souhaité que je leur lise à nouveau l’histoire de Saint George et du dragon trouvé dans un ancien fanette et filipin (le numéro 2). ! Voici d’autres idées de créations sur mon tableau de la saint michel dans pinterest.

Symboliquement je leur ai proposé de faire la balance du bien et du mal, qui dure 4 semaines. Pendant ce temps (jusqu’au premier dimanche de l’avent) chaque jour si l’on y pense, on y dépose un petit trésor, quelque chose de beau afin que le bien finisse par l’emporter. Cela a été l’occasion de discuter sur nos bonnes habitudes, nos bonnes manières, notre volonté et leurs contraires….

Pour moi c’est une période que j’apprécie par tout ce qu’elle nous permet de surpasser, par la nature qui reste vivante en se préparant pour l’hiver. Le livre Natura de Pierre Lassalle m’accompagne en ce sens et rejoint la pensée de Rudolph Steiner, il y est d’ailleurs souvent cité.

balance

aquarelle Waldorf automne Saint Michel

Semaine de la Saint Michel

Cette semaine les garçons ont fait du bois !

bois4

Les filles aussi mais de façon différente….

maison de lutin prête à recevoir des habitants; Adèle ;
maison de lutin prête à recevoir des habitants; Adèle ;

 

De belles tranches de chêne pour de futures créations
De belles tranches de chêne pour de futures créations

Et puis il y a eu des histoires pour la Saint Michel, une table des saisons qui n’est jamais la même d’une année sur l’autre et des peintures à l’aquarelle.

tableautomne1

table-des-saison-s2

un diaporama de l’évolution d’une aquarelle pour illustrer notre histoire de la Saint Michel (il manque le début quand j’ai fait le fond)

aquarelle Waldorf Saint Michel

Saint-Michel

Le 29 septembre, peu après l’équinoxe d’automne, c’est la Saint-Michel que nous célébrons. Au moment où la nature dépérit, l’être humain doit avoir le courage de persévérer sur son chemin. Afin de renforcer ce courage, nous célébrons la fête de l’archange Michaël. D’anciennes illustrations nous montrent clairement Michaël combattant et terrassant le dragon. Il est aussi parfois représenté tenant une balance. Michaël nous apprend à avoir le courage de maintenir notre équilibre, même si la nature, en apparence, meurt. Ainsi, nous devons lutter à bras le corps contre notre propre dragon et le dompter. Ce courage intérieur, représenté par Saint-Michel ou Saint-Georges, un de ses chevaliers, nous aide à ne pas nous laisser aller à imiter la nature qui sombre dans la mélancolie.

La Saint-Michel, aussi appelée la Michaélie, correspond au temps de l’année où la lumière et l’obscurité sont en équilibre. Lorsque les feuilles tombent et que la vie florissante décline, l’humain est appelé à tirer de lui-même ce qu’auparavant la nature lui donnait. C’est donc pour chacun de nous une possibilité de créer l’équilibre entre la vie intérieure et la vie extérieure, entre le matériel et le spirituel.

Tiré du site de La roselière


Pour les plus petits j’ai lu des histoires de récoltes, d’étoiles filantes, de dragons (qui ne sont pas tués juste domptés par un chevalier ou par Saint-Michel). Vous trouverez beaucoup d’histoires sur le forum des familles steiner/waldorf francophones. Et j’ai traduit « Les enfants étoiles une histoire pour la saint michel » de Corinne Batzell et Ann Arbor (en cliquant sur les liens vous l’aurez en pdf)

les enfants étoiles page 1, les enfants étoiles page 2,

J’avais aussi réservé une surprises aux enfants, j’avais découpé des épées sur une lamelle de bois (prendre assez épais), ils ont dû les poncer pour adoucir les angles et les peindre.



Nous avons aussi fait de l’aquarelle sur papier mouillé en lisant cette histoire :

La flamme du dragon

de Kristie Burns

Un dragon se réveille au petit matin

S’étirant dans un ciel indigo.

Jaune est la flamme de l’amitié,

Rouge est la flamme de la guerre.

A travers le jaune son corps vert émerge

Des traces violettes et le rouge disparaît

Le dragon apparaît en un éclair – une trace verte

Dans le pourpre de la lumière de l’aube.

Pour la peinture : Nous commençons par peindre notre feuille toute en bleu « le ciel indigo ». Quand nous lisions « jaune est la flamme de l’amitié » vous pouvez passer un coup de pinceaux pour faire une trace jaune sur le ciel. Sous cette bande de jaune (qui se transforme en vert) vous devez faire un trait de rouge (qui se transforme en violet). Pendant que vous récitez la fin du poême vous pouvez repasser sur vos trait vert et violet de façon à ce qu’ils prennent la forme que vous souhaitez.



Fatal error: Allowed memory size of 268435456 bytes exhausted (tried to allocate 72 bytes) in /homepages/44/d218660541/htdocs/blog_isabelle/wp-includes/class.wp-dependencies.php on line 339