Archives de la catégorie: l’été

l'été Mindful parenting (parent conscient)

A l’approche du Solstice d’été

C’est en recherchant des idées pour l’été à venir que je suis tombée (non pas par hasard) sur cet article de l’auteur du blog the parenting passageway : Celebrating Summer With Small Children: A Waldorf Perspective

Je traduis quelques phrases tirées de cet article.

Passé la Saint Jean la lumière baisse et nous nous dirigeons vers l’automne. A cet égard nous sommes appelé à regarder à  l’intérieur de nous même et peut être à nous préparer à nouveau avec notre force nouvellement découverte durant l’été aux longs mois d’hiver. (…)

Nous sommes des modèles et nos enfants nous imitent. je suggère pour cet été de méditer et penser à comment pouvons nous être un parent conscient.

Qu’est-ce que signifie parentalité consciente pour vous personnellement?

Pour moi, cela signifie que je suis en contrôle de moi-même et de mes actions devant mes enfants, que je considère leurs sentiments et leurs besoins, que je montre mon empathie pour les enfants de leurs sentiments, que j’ apporte de la joie des rires et de la chaleur à mon rôle de parent. Pour être un parent attentif, je dois examiner la «vision globale» de la parentalité – où en sont mes enfants, qu’on t-il vécus ces derniers temps, où ils vont, reconnaitre leur tempérament, les aimer tels qu’ils sont et comment nous travaillons tous ensemble dans notre famille. Je dois aussi considérer ma propre «coupe»(réservoir) – est -elle pleine, comment puis-je la remplir dans le cadre de ma parentalité? Je peux être un phare de lumière et d’amour pour mes enfants quand je suis centrée, calme et paisible.

il n’y a pas d’enfants difficiles, même si il peut y avoir des comportements difficiles que les enfants nous montrent. Quand nous proposons des changements dans un comportement sans mésestimer l’enfant, cela ouvre une porte d’entrée afin que nous puissions examiner ce comportement. Qu’est ce que ce comportement déclenche t-il chez moi en tant que parent? Que dois-je faire dans ces moments pour  être plus remplies d’amour et paisible et me détacher de ce que fait mon enfant ? Est-ce une question de sécurité? Ou est-ce une question qui dérange seulement moi, mais que je pouvais doucement diriger? (sans gronder ou crier…)  Dans ces situations, comment puis je être chaleureuse, aimante et attentionnée, même si je dois mettre une limite?

Je relis aussi en ce moment ce livre qui m’a vraiment donnés des réponses pour être un parent plus conscient et que je vous invite vraiment à lire (si vous le trouver il semble épuisé chez l’éditeur)

 

Des évènements et des personnes me guident vers toujours plus de joie, d’amour et d’équilibre dans ma vie de famille. Je suis reconnaissante de m’en apercevoir. J’ai cependant (surtout) un petit garçon (et une grande fille) qui me signale beaucoup beaucoup de choses et je tarde un peu à réagir. C’est difficile mais pas impossible. Alors je souhaite de tout coeur que cet été sera pour moi sous le soleil de ma parentalité.

Au plaisir de lire vos commentaires.

autour de la laine couture et tricot l'été livres

Des vacances, des travaux et des toisons…

Nous venons de passer deux semaines chargées.

Tout a commencé par les vacances de Gaël où il s’est consacré aux travaux extérieurs de la maison.

Une façade est terminée (enduit à la chaux), les autres sont en cours de bardage.

Puis nous avons passé quelques jours près de Concarneau dans le Finistère avec des amis.

[nggallery id=24]

Puis j’ai trouvé 70 kg de toisons…je ne savais pas ce que ça représentait. Maintenant je sais. Du coup nous les avons triées, il y a eu beaucoup de « pertes » car les toisons étaient sales mais il m’en reste beaucoup. J’ai commencé à laver quelques morceaux de toisons, à carder et à filer. La laine est très très belle, et sera très bien pour du rembourrage, du feutrage et surtout pour m’entrainer. Je ne sais pas encore pour la qualité du fil je trouve que la laine pique beaucoup…mais j’aimerai quand même la tricoter. Pour l’heure je m’entraine avec mon fuseau en attendant le prochain atelier rouet.

l'impressionante quantité de laine
un panier de laine prêt !

[nggallery id=25]

Et puis les premières pommes sont là, les mûres qu’il est grand temps de ramasser. Une petite tasse de tisane, un bon livre et c’est repartis. Un lutin Puck à tricoter, et pleins d’autres animaux que les enfants me demandent. Je ne m’ennuie pas ! non jamais….

aquarelle Waldorf l'été la nature livres

….En ce début d’été.

L’été nous aimons passer des week-end à Saint Brévin chez mes parents. Pour nous c’est changement de décor et des minis vacances en prime.

Là bas nous pouvons profiter de baignades dans la piscine, des balades en bord de mer pour voir le coucher du soleil et surtout passer des moments en familles ou entre amis. Voici quelques photos pour vous donner un aperçu de quelques bons moments.



Le lendemain il faisait très chaud et il y avait des nuées de coccinelles qui s’était réunies sur la plage à la recherche de je ne sais quoi, de la nourriture (elle n’aiment pas l’iode) ? du frais, un suicide collectif :((

j’ai trouvé des explications dans la presse, mais même les journalistes ne savaient vraiment pas comment expliquer ce phénomène et pas de scientifiques interrogés : rassemblement pour trouver de la nourriture, des larves auraient été lançées massivement au dessus des serres sur la région;;;???Bref de drôle de photos qui font peine à voir…les enfants en avaient soit peur (elles se posaient sur nous par dizaine) soit ils tentaient de les sauver des eaux, d’autres personnes en ramassaient pour les mettre dans leur jardin.

A quelques dizaines de minutes de la plage à pied se trouve la maison de mes parents, mélange d’exotisme, de voyage et de terroir. Voici la baignade de l’après midi où tonton sylvain fait rire petits et grands en faisant la baleine blanche ….

De retour chez nous le potager et les animaux nous attendent. Adèle a passé quelques jours chez sa cousine. Nous gardons P et L pour quelques jours en attendant que leurs parents soient en vacances. Tous les quatre, ils jouent beaucoup avec les lutins en leur construisant des maisons et en inventant des histoires. Voilà à quoi ressemble le coin jeux à la fin de la journée :

J’aime les voir jouer avec tous ces matériaux que nous glanons depuis plusieurs années. A force de les observer et de les voir grandir je vois bien bien que leur imagination est nettement plus débordante qu’avec les legos, playmobils (qui chez nous dorment dans les placards).Pour P et L qui n’ont pas l’habitude de jouer avec cela, et bien ils adorent. Une nounou waldorf vous connaissez ??? et bien ça existe ! Bon j’avoue je leur mets un dessin animé dans la journée (à leur demande) mais entre les promenades et jeux dehors, le nourrissage des animaux, les oeufs à ramasser, les légumes à récolter pour le repas du midi, le modelage, la pâte à crêpes à faire et les jeux libres, la journée passe vite et moi j’ai même le temps de continuer à préparer l’année qui vient pour Adèle et Anselme, en ce moment je me régale à traduire « Brother sun and sister moon The story of Saint Francis », si vous souhaitez la traduction je vous l’envoi.

Nous avons aussi commencé la lecture à voie haute de Puck le nain de Jacob Streit : excellent ! Le début est très très drôle et quel talent pour les descriptions du royaume des nains et les dessins….

Enfin pour terminer avec de belles couleurs voici les aquarelles de nos ateliers du jeudi avec nos amis Klervi Arwen et parfois Grurvan.

A bientôt !

Dernier mot, je ne garantis pas d’être très régulière dans l’écriture d’articles pour les semaines qui viennent je vais être encore plus occupée.

Bel été à vous