Archives de la catégorie: Groupe de jeu en forêt

Groupe de jeu en forêt

Nos journées en forêt

 

Enfant, je vivais aux abords d’une forêt de pins et de chênes en bordure de mer, c’est là que j’ai passé le plus de temps à jouer en immersion totale avec la nature, été comme hiver. J’avais mon arbre préféré, du sable pour jouer, des écureuils et des fougères comme amis et l’eau de pluie récoltée dans mes gamelles. Ce sont mes meilleurs moments de jeu. Je pense avoir bénéficié d’une richesse incroyable qui m’accompagne encore à l’âge adulte et la lecture des différentes recherches sur les bienfaits du contact quotidien avec la nature chez les enfants me le prouve aujourd’hui (voir références plus bas). Je rêve d’une forest school ou d’un jardin d’enfant dans la forêt alors l’an dernier j’ai mis en place des journées en forêt pour des familles vivant l’ief ou avec des petits enfants non scolarisés.

Pour la rentrée des places se libèrent, dans l’idéal j’aimerais que le groupe soit constitué d’enfants de 0 à 7 ans (en présence d’un de leur parent) mais si une fratrie a un grand il sera accepté avec joie. Le lieu se trouve sur la commune de Cordemais en Loire Atlantique entre Nantes et Saint Nazaire, les journées ont lieu 2 fois par mois de 10h30 à 16h30, je demande un engagement à l’année et une petite participation pour acheter quelques nouveaux outils pour les enfants.

La forêt que j’ai choisi est très riche : chemins escarpés, rivière, buttes, châtaigniers, plantes sauvages, animaux…à chaque fois nous découvrons quelque chose de nouveau : un insecte, un champignon,une fleur….Nous avons fabriqué un camps de base avec une cabane. Nous faisons du feu pour nous réchauffer ou faire chauffer une tisane de plantes de la forêt. Pour nous y rendre nous devons marcher 20 minutes puis après avoir fait un cercle, les enfants jouent librement et ils ont a disposition des outils et des cordes. Avec l’aide des parents et en fonction de ce que la nature nous offre, nous proposons ponctuellement des activités manuelles (des couronnes de fleurs, des nains en laine, des bateaux en jonc ou des radeaux, nourrir les animaux l’hiver, …) nous mangeons ensemble et nous allons à la rivière puis c’est le temps de refaire la marche en sens inverse.

Si l’aventure vous tente, vous pouvez me contacter  (isabelle@mainsdelaine.fr ) et faire une ou deux journées d’essai avec nous, sous réserve de places disponibles.

Et si vous souhaitez mettre cela en place autour de chez vous je vous recommande vivement le livre de Sarah Wauquiez les enfants des bois ; un petit tour sur mon tableau pinterest ; des livres en anglais  : forest school in practice et last child in the wood, Saving Our Children From Nature-Deficit Disorder

 

Bois Groupe de jeu en forêt

Début d’une cabane avec nos amis les châtaigniers

appoline-et-latable-dautomne2 appoline-et-latable-dautomne1

Dernièrement, je vous avais dit que notre table des saisons était en perpétuel mouvement dû à la saison mais surtout en ce moment dû à une adorable petite fille qu’on en peut pas empêcher d’y jouer. Elle m’imite et rejoue certains moments des petites histoires que je lui raconte. La voici qui cache escargot et écureuil sous la soie.

En ce moment c’est aussi pour nous le début d’une chouette aventure dans la forêt. Soutenue par les familles, j’ai mis en place une groupe de jeux au cœur d’une forêt près de la maison pour quelques familles ief et leurs enfants. Ce projet longuement mûri est enfin en train d’exister. Nous passons de bons moments , il fait encore très beau mais déjà nous nous organisons pour la pluie à venir. Nous avons commencé à construire une grande cabane pour aménager le camps de base, pendant ce temps les enfants jouent librement ou nous aident. Dès que le camps sera aménagé et que nous aurons pris nos marques j’aimerai prendre plus de temps avec les enfants pour les observer ou être simplement là pour eux. J’ai déjà commencé à raconter des petites histoires aux plus jeunes avec des hérissons fait de cardes, ils dorment au camps sous des feuilles et  les enfants vont voir si ils sont toujours là. J’aime tellement leur raconter des histoires que j’invente! Les enfants ont entre 1 an et 10 ans, et tous semblent beaucoup apprécier. Comme les parents viennent parfois de loin nous nous réunissons que tous les 15 jours, cette année est pour moi à titre expérimental tant pour le lieu que pour le fonctionnement. j’aimerai faire perdurer cette rencontre entre famille ief mais aussi proposer ce concept de forestkindergarten, jardin d’enfant dans la forêt à des enfants sans leur parents mais cela est un autre projet….

 

cabane1appolinefeuille

Les châtaigniers de la forêt nous apportent beaucoup : pour faire les cabanes les perches sont idéales, nous les trouvons au sol, les enfants s’amusent à les tirer et à nous les amener.Ce sera aussi de bon petits bois pour notre futur feu. Les grandes et belles feuilles font un beau tapis et les petits jouent avec. Nous allons aussi faire des guirlandes pour décorer notre camps, et puis nous finirons bien par trouver de grosses châtaignes à manger (pour l’instant nous ne trouvons que des petites).

C’est aussi avec du châtaignier que j’ai fait des boutons qui iront parfaitement sur la salopette en laine pour bébé pour nos journées en forêt (qui sera sous la combinaison intégrale anti pluie). Je tricote beaucoup et je ne partage jamais mes projets, ce n’est pas l’envie qui m’en manque mais le temps. Je vais essayer de le faire plus souvent et avec mon compte ravelry je pourrais y parvenir. Cette salopette est extra, j’ai trouvé le modèle sur une revue tricot des années 70 que j’ai un peu transformée (j’ai enlevé les pattes d’éléphant…)

laineetboutonchataignier

et vous avez vous un compte ravelry ? J’aimerai beaucoup voir vos projets

merci de m’avoir lue et à bientôt


Fatal error: Allowed memory size of 268435456 bytes exhausted (tried to allocate 130968 bytes) in /homepages/44/d218660541/htdocs/blog_isabelle/wp-includes/class.wp-dependencies.php on line 346