l'été Notre famille pédagogie steiner poupées waldorf

Boutons en bois, poupées et fin de l’été

 

Cet été j’ai entrepris de faire des boutons en bois pour mes tricots ainsi que pour les vêtements des poupées. J’ai tellement aimé faire cela et je les trouve tellement réussi que j’ai décidé d’en faire pour ma boutique Mainsdelaine. Certains parmi vous en sont déjà ravis alors voilà il en reste un peu, vous les trouverez ici. Je n’ai quasiment plus de bois sec alors je ne pourrais en faire d’autre qu’au printemps prochain, car il faut plusieurs mois de séchage et on ne peut couper le bois qu’en hiver. C’est un long processus surtout quand il faut ensuite scier, poncer, enfiler sur les planchettes….

Cet été 6 poupées sont nées et elles attendent Noël ou une occasion particulière pour être adoptées . A présent je suis prête pour les commandes personnalisées de poupées pour Noël. Je prends des commandes pour la France et l’Europe jusqu’à début novembre et pour l’international derniers délais mi octobre. Alors oui il faut déjà penser à Noël quand on fabrique soi Même les jouets des enfants car cela demande du temps et je ne voudrai pas refuser des commandes comme les deux dernières années. Pour vous aider dans votre choix visitez cette page pinterest où vous verrez tous les styles poupées que j’ai réalisées ces dernières années et cette présentation des poupées personnalisées mainsdelaine.

L’été s’achève et pour la première fois de ma vie je suis une maman (un peu) comme les autres car j’ai deux enfants sur trois qui vont faire une rentrée scolaire. Mon cadet de 10 ans souhaite essayer l’école, tandis que sa sœur ainée rentre en 3 éme après une année de 4éme épanouissante (sa première expérience de scolarisation). Voilà une page va se tourner pour moi, un rythme différent aussi que j’apprécie grandement, un rythme avec juste une bambine de tout juste 2 ans. Nous allons pouvoir vivre à son rythme et déjà je pense au rythme de la semaine que je vais insuffler (jours : aquarelle, pain, groupe de jeux en forêt,…). Et puis je suis dans deux nouveaux projets d’écriture de livres inspirés par la pédagogie Waldorf, toujours avec les éditions Nathan. Ils vont vous plaire ! Vous verrez ! On rentre encore plus en profondeur dans la pédagogie pour que vous puissiez la vivre avec vos enfants au sein de votre famille mais chut , j’en ai déjà trop dit !

Je vous souhaite une bonne rentrée à tous !

l'été pédagogie steiner table des saisons Transparents

Mon cahier Steiner Waldorf. Transparents ou décors de fenêtre

Je suis heureuse de voir Mon cahier Steiner Waldorf enfin en librairie.Certains d’entre vous l’on déjà entre les mains. (Si vous voulez participer, j’offre un exemplaire sur mon compte instagram )

Avez-vous commencé à faire les activités d’été ? Chez nous le décor de fenêtre d’été vient de s’installer. J’ai vraiment apprécié le matériel et c’est si pratique d’avoir tout à portée de mains (papier vitrail et cartonné, formes dessinées à découper, instructions). Je suis très contente du résultat.

Les décors de fenêtre sont très plébiscités dans les jardins d’enfants et dans les familles Waldorf, on les appelle aussi des « transparents ». C’est une activité manuelle assez ancienne qui découle de l’art du découpage du papier en Suisse notamment. Dès 3 ans l’enfant peut réaliser des projets simples comme le sapin de Noël proposé dans le cahier. Les décors plus complexes comme celui d’été doivent être réalisés par un adulte avec l’aide de l’enfant. On prend plaisir à créer de petites scènes et à jouer avec les couleurs en créant des camaïeux et des intensités de couleurs différentes par superposition de papier vitrail.

Les décors de fenêtre posés sur une vitre ensoleillée ou devant une bougie deviennent des images lumineuses où l’on peut raconter une histoire de saison. Toujours la même, les petits aiment la répétition, ou une histoire qui évolue. C’est comme si on avait un petit étang devant sa fenêtre !

J’aimerai beaucoup voir vos réalisations alors si vous avez un compte instagram, partager vos photos avec le #moncahiersteinerwaldorf

Bon début d’été

Groupe de jeu en forêt

Nos journées en forêt

 

Enfant, je vivais aux abords d’une forêt de pins et de chênes en bordure de mer, c’est là que j’ai passé le plus de temps à jouer en immersion totale avec la nature, été comme hiver. J’avais mon arbre préféré, du sable pour jouer, des écureuils et des fougères comme amis et l’eau de pluie récoltée dans mes gamelles. Ce sont mes meilleurs moments de jeu. Je pense avoir bénéficié d’une richesse incroyable qui m’accompagne encore à l’âge adulte et la lecture des différentes recherches sur les bienfaits du contact quotidien avec la nature chez les enfants me le prouve aujourd’hui (voir références plus bas). Je rêve d’une forest school ou d’un jardin d’enfant dans la forêt alors l’an dernier j’ai mis en place des journées en forêt pour des familles vivant l’ief ou avec des petits enfants non scolarisés.

Pour la rentrée des places se libèrent, dans l’idéal j’aimerais que le groupe soit constitué d’enfants de 0 à 7 ans (en présence d’un de leur parent) mais si une fratrie a un grand il sera accepté avec joie. Le lieu se trouve sur la commune de Cordemais en Loire Atlantique entre Nantes et Saint Nazaire, les journées ont lieu 2 fois par mois de 10h30 à 16h30, je demande un engagement à l’année et une petite participation pour acheter quelques nouveaux outils pour les enfants.

La forêt que j’ai choisi est très riche : chemins escarpés, rivière, buttes, châtaigniers, plantes sauvages, animaux…à chaque fois nous découvrons quelque chose de nouveau : un insecte, un champignon,une fleur….Nous avons fabriqué un camps de base avec une cabane. Nous faisons du feu pour nous réchauffer ou faire chauffer une tisane de plantes de la forêt. Pour nous y rendre nous devons marcher 20 minutes puis après avoir fait un cercle, les enfants jouent librement et ils ont a disposition des outils et des cordes. Avec l’aide des parents et en fonction de ce que la nature nous offre, nous proposons ponctuellement des activités manuelles (des couronnes de fleurs, des nains en laine, des bateaux en jonc ou des radeaux, nourrir les animaux l’hiver, …) nous mangeons ensemble et nous allons à la rivière puis c’est le temps de refaire la marche en sens inverse.

Si l’aventure vous tente, vous pouvez me contacter  (isabelle@mainsdelaine.fr ) et faire une ou deux journées d’essai avec nous, sous réserve de places disponibles.

Et si vous souhaitez mettre cela en place autour de chez vous je vous recommande vivement le livre de Sarah Wauquiez les enfants des bois ; un petit tour sur mon tableau pinterest ; des livres en anglais  : forest school in practice et last child in the wood, Saving Our Children From Nature-Deficit Disorder

 


Fatal error: Allowed memory size of 268435456 bytes exhausted (tried to allocate 130968 bytes) in /homepages/44/d218660541/htdocs/blog_isabelle/wp-includes/class.wp-dependencies.php on line 346